La chèvre 31 janvier 2006 à 12h04 | Par GEB, Institut de l´Elevage

Lait de chèvre - Les importations sont nécessaires pour faire l´appoint en fabrications industrielles

Abonnez-vous Réagir Imprimer

En 2005, le courant d´importations de produits intermédiaires s´est maintenu à un niveau élevé tout au long de l´année. Sur dix mois, les tonnages cumulés, l´équivalent d´un peu plus de 48 millions de litres de lait de chèvre, ont augmenté de plus de 14 % par rapport à 2004.
Ils représentent 13 % de la collecte réalisée pendant la même période. Comme en 2004, les tonnages importés en 2005 ont été plus faibles en septembre et octobre. Mais, au cours de ces deux mois, la progression a été de 23 % d´une année sur l´autre. Et, en fin d´année, les apports se sont vraisemblablement renforcés.
En effet, les stocks de produits de report étaient fin octobre, à 7500 tonnes, à un niveau plus bas que les années précédentes, d´environ 5 % par rapport à 2004 et de 18 % par rapport à 2003.
Malgré des fabrications importantes de ce type de produits au cours d´année, les stocks vont sans doute manquer d´ici la reprise de la collecte en 2006.
Source : Onilait

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Confiez-vous votre élevage facilement ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui