« anciens numeros Le numéro courant

Le billet de Damien Hardy

Nécessaire renouvellement

Nos éleveurs vieillissent et la filière a besoin de sang neuf pour renouveler ses forces vives. Il faut donc séduire les nouveaux candidats et les faire rêver en leur montrant les multiples facettes du métier. En plus du lien avec notre attachant animal, être chevrier est un choix de vie qui permet de mener son entreprise en visant une production de qualité qui rémunère l’exigeant labeur. En allant à la rencontre des candidats potentiels, les régions caprines veulent promouvoir leur production mais aussi rappeler la multiplicité des compétences à acquérir.

En plus de la formation initiale, les stages et les échanges avec des éleveurs en place permettent de bien réfléchir à son projet. Ça peut être aussi l’occasion pour les anciens de réfléchir à ce qu’ils veulent faire de leur ferme, vendre à des voisins ou permettre à un jeune de reprendre le flambeau. Voir sa ferme, l’oeuvre d’une vie d’activité, vivre encore sous la houlette d’un autre berger est une grande satisfaction. La transmission d’une exploitation est complexe et doit s’anticiper. Il faut laisser cette porte ouverte, se donner la chance de transmettre son exploitation. Des solutions et des accompagnements existent pour qu’une nouvelle génération devienne éleveurs de chèvres demain.

Question du mois

Menez-vous vos animaux à l’herbe ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui