La chèvre 06 mai 2009 à 17h11 | Par D. Hardy

Vente directe - Le ministère de l'Agriculture annonce un plan pour développer les circuits courts

Avant son départ, le ministre de l’Agriculture Michel Barnier a annoncé, le 14 avril dernier, un plan pour développer la formation et l’installation des agriculteurs dans les circuits courts de commercialisation.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le plan pour développer les circuits courts répond à la volonté de développer la part des produits de saison et de proximité dans les achats alimentaires dans le double intérêt des consommateurs et des agriculteurs.
Le plan pour développer les circuits courts répond à la volonté de développer la part des produits de saison et de proximité dans les achats alimentaires dans le double intérêt des consommateurs et des agriculteurs. - © D. Hardy

Avant son départ, le ministre de l’Agriculture Michel Barnier a annoncé, le 14 avril dernier, un plan pour développer la formation et l’installation des agriculteurs dans les circuits courts de commercialisation. L’objectif est, selon le ministère, de développer la part des produits de saison et de proximité dans les achats alimentaires. Ce plan, décliné dans chaque région, comprend une adaptation des programmes scolaires des lycées agricoles, un recensement des offres de formation, une série d’études technicoéconomiques, la mise en place d’informations spécifiques et des aides à l’organisation des circuits courts. Ce mode de commercialisation des produits agricoles, bien connu des fromagers fermiers, comprend les Amap, la vente à la ferme, sur les marchés, à domicile, par correspondance ainsi que via les commerçants détaillants.

Ce plan s’intègre « dans la politique de l’offre alimentaire sûre, diversifiée et durable » du ministère de l’Agriculture, Michel Barnier appréciant « le secteur des circuits courts qui ne licencie pas et qui ne délocalise pas ».C’est aussi « un moyen de renouer des liens plus directs entre agriculteurs et consommateurs et montrer à la grande distribution qu’elle ne règne pas en maître » a-t-il poursuivi.


Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Confiez-vous votre élevage facilement ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui