La chèvre 24 mai 2019 à 08h00 | Par D. Hardy

Une traite de qualité pour des mamelles préservées

Les journées « Traite et santé mammaire » se poursuivent avec l’objectif d’apprendre et réapprendre à bien gérer la traite pour préserver la santé mammaire des chèvres.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En filière caprine, santé mammaire va de pair avec la traite.
En filière caprine, santé mammaire va de pair avec la traite. - © D.Hardy

En filière caprine, santé mammaire va de pair avec la traite. « Pour contrer les infections, la mamelle dispose de défenses passive et active », expose Alice Hubert de l’Institut de l’élevage à l’occasion d’une journée technique sur la traite dans le Loir-et-Cher. La défense passive, c’est d’abord le flux de lait de la mamelle qui permet d’éliminer les bactéries présentes. C’est ensuite la tonicité et la taille du sphincter qui vont limiter la remontée des germes. Enfin, la kératine secrétée par la mamelle permet l’obstruction complète du canal et le piégeage des bactéries. Si les bactéries sont rentrées dans la mamelle, la défense active est enclenchée avec le recrutement de polynucléaires ou globules blancs qui vont tenter d’éliminer les bactéries. C’est la raison pour laquelle le dénombrement de ces cellules somatiques est utilisé comme indicateur indirect d’une infection. La pénétration des bactéries sera facilitée si le trayon est fragilisé, par une traite agressive notamment. Le risque d’infection dépend ainsi de la pression en bactéries dans le milieu, du temps d’exposition (durée et répétitions) et de l’efficacité des mécanismes de défense. La traite peut aussi être un facteur important dans la transmission des infections. Mais il est heureusement possible de la maîtriser, en travaillant à la fois sur la machine à traire, les pratiques de traite et l’aptitude à la traite des chèvres.

La suite dans le prochain numéro mai-juin de La Chèvre !

Dans ce dossier :

Réaliser de bons réglages pour entretenir sa machine à traire

Des habitudes de traites à changer, erreurs à réparer et corriger

Plaidoyer pour rééquilibrer les mamelles par Pierre-Guy Marnet (professeur à AgroCampus Ouest)

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Utilisez-vous les réseaux sociaux ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui