La chèvre 20 décembre 2002 à 15h20 | Par

Tremblante - L´Afssa réclame des données complémentaires avant de lancer les tests tremblante sur caprins

L´Agence Française de sécurité des aliments estime avoir besoin de données complémentaires pour savoir si une approche identique aux tests de dépistage sur animaux vivants prévus pour les ovins peut également être envisagée pour les caprins.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L´Agence Française de sécurité des aliments a rendu public le 7 novembre 2002 un avis concernant les mesures de police sanitaire relative à la tremblante des ovins et des caprins en préparation.
Si dans cet avis elle propose pour les ovins la mise en place de tests de dépistage sur animaux vivants comme alternative à l´abattage des animaux génétiquement sensibles ou très sensibles, par contre, pour les caprins, l´Afssa estime avoir besoin de données complémentaires pour savoir si la même approche peut être envisagée.

Manifestations des éleveurs
Le 5 novembre le collectif "Tremblante 79" a réuni une centaine d´éleveurs des Deux Sèvres devant la préfecture de Niort afin de protester contre les mesures d´abattage et d´indemnisation actuellement envisagées pour les caprins. Le même jour, les éleveurs caprins de la Vienne ont lâché plus de 500 chevreaux et agneaux dans les locaux de la DSV. Ils entendaient ainsi protester contre les carences et les lenteurs de l´administration.
Mécontents des niveaux d´indemnisation décidés par les Pouvoirs publics pour les élevages atteints de tremblante, les éleveurs caprins de Poitou-Charentes et de Vendée ont décidé de solliciter leurs élus pour organiser une rencontre régionale sur le sujet. Les éleveurs veulent y convier le ministère de l´Agriculture (DGAL) "pour obtenir des explications" après avoir appris que deux élevages touchés dans la Vienne ne verraient qu´une partie de leurs dommages indemnisée respectivement à hauteur de 42 et 67 % de l´expertise initiale.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Pensez-vous investir pour améliorer votre confort de travail ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui