La chèvre 10 juillet 2014 à 08h00 | Par D. Hardy

Sylvopastoralisme : la forêt fournit du bois et du fourrage pour le troupeau

Denis Sauveplane coupe des arbres dans sa forêt pour récupérer du bois d’oeuvre et de chauffage. Il profite surtout des herbes des sous-bois et des rejets de châtaigniers pour faire pâturer son troupeau. (extraits)

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En pâturant prairies, sorgho et sous-bois, les chèvres de Denis Sauveplane produisent environ 700 kilos de lait bio par an qui servent à produire de savoureux Pélardon.
En pâturant prairies, sorgho et sous-bois, les chèvres de Denis Sauveplane produisent environ 700 kilos de lait bio par an qui servent à produire de savoureux Pélardon. - © D. Hardy

Les clochettes tintinnabulent dans la forêt. C’est la centaine de chèvres de Denis Sauveplane qui profitent des sous-bois pour pâturer. Depuis son installation en 1975, l’éleveur bio n’a cessé de mettre en valeur la colline boisée du Vigan dans le Gard. « J’ai toujours fait de l’élevage en fonction des ressources que j’avais et la forêt est riche en ressources alimentaires ».

Ainsi, aujourd’hui, les chèvres profitent des parcours boisés tout l’été. À l’automne,elles se nourrissent de glands et châtaignes. « Elles mangent des tonnes de châtaignes et aucun autre concentré du commerce n’est distribué du tarissement à la mise bas ». Les chèvres trouvent plus facilement leur nourriture sur le versant calcaire où pousse le chêne blanc. Denis Sauveplane coupe cependant des arbres pour laisser passer la lumière nécessaire à la pousse de l’herbe en dessous. «Quand on ouvre la forêt, la végétation explose et cela crée de la ressource fourragère ». Le sous-bois doit cependant être entretenu et, si nécessaire, le gyrobroyeur passe pour éliminer les genets ou les fougères qui ne sont pas appréciés par les animaux.

(La suite dans La chèvre n°323 de juillet-août 2014)

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Ressentez-vous les conséquences de la sécheresse ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui