La chèvre 01 juillet 2010 à 16h12 | Par D. Hardy

Rappel - L’identification électronique en vigueur au 1er juillet

Tout caprin né après le 1er juillet 2010 doit porter dans les six mois deux repères dont un avec une puce électronique.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Ce guide sur l’identification des caprins a été envoyé à tous les éleveurs.
Ce guide sur l’identification des caprins a été envoyé à tous les éleveurs. - © DR

Tout caprin né à partir du 1er juillet 2010, lorsqu’il atteint l’âge de six mois ou dès qu’il quitte l’exploitation, doit porter deux repères d’identification dont l’un des deux doit être un repère électronique.

Il existe des dérogations si les caprins sont destinés à l’abattage en France. Ils peuvent alors sortir de l’exploitation jusqu’à l’âge de 12 mois avec une seule boucle conventionnelle ou une barrette rigide pour les chevreaux de moins de quatre mois.

Concrètement, à partir du 1er juillet, il faut donc réaliser l’identification complète de l’animal dans un délai de six mois ou avant la sortie de l’exploitation. Pour cela, il faut poser deux repères portant le même numéro d’identification : une boucle conventionnelle (non électronique) dans l’oreille droite et une boucle électronique dans l’oreille gauche ou une bague au paturon électronique. Il faut continuer de noter la date de pose des repères dans son registre d’élevage. Dans le cas du choix de la bague au paturon, il faut la poser à la patte arrière gauche au plus tard avant l’âge de six mois.Toutes les EDE doivent proposer la bague au paturon comme support d’identification.

En cas de perte ou d’illisibilité d’un repère, il faut réidentifier l’animal dès que possible par le remplacement à l’identique du repère perdu (on remplace un repère conventionnel par un repère conventionnel et un électronique par un électronique). Dès la perte d’un repère, il faut poser une boucle rouge provisoire en notant dessus le numéro de l’animal. Il faut ensuite passer commande des repères de remplacement à l’identique et réidentifier l’animal avant la sortie de l’exploitation ou dans les 12 mois pour une perte de repère électronique. Il y a des dérogations pour les animaux transhumants ou si l’animal est destiné en urgence à l’abattage.

Il est possible d’identifier, à partir du 1er juillet, l’ensemble de son troupeau an concertation avec son EDE ou l’organisme chargé de l’identification des caprins.

D’ici trois ans, le 1er juillet 2013, tous les caprins de plus de six mois, devront porter un repère électronique.

Plus d'informations sur le site de l'Institut de l'élevage.


Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Confiez-vous votre élevage facilement ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui