La chèvre 16 avril 2007 à 10h50 | Par Damien Hardy

Pays-Bas - Une nouvelle fromagerie pour traiter 50 millions de litres de lait

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Résolument confiant dans ses capacités à vendre son gouda de chèvre, la fromagerie Van Dijk, à Rijen dans le Nord-Brabant, se prépare à s´installer dans une nouvelle usine robotisée capable de traiter 50 millions de litres de lait de chèvre par an.
« On n´a pas peur, affirme avec un grand sourire Anna Van Dijk en montrant la construction de la fromagerie. Quand on voit le développement du lait de chèvre les années passées et le marché encore demandeur, on se dit qu´il y a d´énormes possibilités de croissance ». Et pour cela, les deux gérants de l´entreprise familiale, Anna et Joost Van Dijk, ont vu grand avec une fromagerie capable de traiter 12 000 litres de lait par heure soit 50 millions de litres de lait de chèvre par an, soit l´équivalent français de la laiterie de Riblaire. On est loin de la fromagerie artisanale fondée en 1976 et devenue trop étroite avec une capacité de 8 millions de litres de lait et 800 tonnes de fromages par an.
Les 6300 m2 de la nouvelle usine accueilleront deux entreprises : une pour la fabrication et l´autre pour le conditionnement du fromage. ©D. Hardy

40 % des produits partent à l´exportation
Les fromages produits sont des pâtes pressées non cuites de type gouda qui se veulent de qualité. Tout une série de fromages aromatisés (persil, ortie, poivron, coriandre, tomate, basilic, oignon.) forme la gamme avec quelques spécialités allégées et un fromage spécial avec des morceaux de pommes de terre, au goût typé et développé avec un grand chef cuisinier hollandais. Aujour-d´hui, 40 % des produits partent à l´exportation et notamment vers les États-Unis, l´Allemagne, la Belgique et la Grande-Bretagne.
« La difficulté sera de conserver le fragile équilibre entre la croissance de la collecte et la croissance du marché » explique Anna qui envisage de traiter 15 millions de litres de lait en 2007. Au rythme actuel de croissance, l´entreprise espère transformer 50 millions de litres d´ici 15 ans. Depuis deux ans qu´ils préparent la nouvelle usine, Anna et Joost Van Dijk ont augmenté leur collecte pour atteindre actuellement 20 millions de litres de lait. Et pour accompagner leur croissance, ils envisagent de collecter le lait de deux ou trois nouveaux éleveurs par an.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

La revue La chèvre a 60 ans : racontez vos souvenirs avec le magazine.

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui