La chèvre 01 février 2008 à 16h58 | Par

PAC - Les élevages extensifs ont tout à gagner de la modulation des aides

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L´Inra de Nantes a présenté aux 3R (1) une étude prospective où elle élabore plusieurs scénarios pour le bilan de santé de la PAC à mi-parcours. Dans l´une des hypothèses où les aides PAC du premier pilier seraient modulées à hauteur de 20 %, les exploitations extensives d´herbivores connaîtraient une augmentation de résultat courant avant impôt de 44 % pour les bovins-lait en système herbagers et de 54 % pour les élevages ovins-caprins. Ces aides directes du développement rural favoriseraient principalement les exploitations localisées en zones défavorisées de montagne.
Plus 25 % de moyenne pour les ovins-caprins
Trois autres scénarios ont été envisagés : une régionalisation du paiement unique, une mutualisation nationale et un scénario mélangeant une baisse de 35 % des aides du premier pilier, une régionalisation et une modulation de 20 % des aides restantes du premier pilier. Dans ce dernier cas, le revenu des exploitations du type « ovins-caprins » pourrait augmenter de 25 % en moyenne.

(1) 14è édition des Rencontres autour des Recherches sur les Ruminants, organisées par l´Institut de l´élevage et l´Inra, les 7 et 6 décembre 2007 à Paris.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Ressentez-vous les conséquences de la sécheresse ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui