La chèvre 19 mai 2008 à 15h14 | Par D. Hardy

Moyenne nationale - Les résultats complet du contrôle laitier 2006-2007

Avec 791 kilos de lait produit en 268 jours, les élevages caprins au contrôle laitier ont connu un gain de 40 kilos de lait en six ans. Retrouvez les résultats complets dans la pièce jointe.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L'écart de production entre les races Saanen et Alpine se réduit.
L'écart de production entre les races Saanen et Alpine se réduit. - © D. Hardy

Les résultats du contrôle laitier pour la campagne 2006-2007 montrent une production moyenne de 791 kilos de lait par chèvre en 268 jours à 31,9 g/kg de taux protéique et 36,4 g/kg de taux butyreux. Ces résultats concernent les 268 000 lactations qualifiées qui ont débuté entre le 1er août 2006 et le 3 juillet 2007 et qui se sont terminées avant le 5 mars 2008. Ce mode de calcul induit sans doute un biais statistique car il exclut les lactations longues, surtout pour les chèvres ayant mis bas en fin de printemps ou au début de l'été. Par ailleurs, on remarque qu'une quinzaine seulement de très gros troupeaux (plus de 500 chèvres) sont au contrôle laitier officiel, ceci étant probablement dû à la difficulté de satisfaire au protocole dans ces élevages.

Cependant, les mesures effectuées dans les 1 912 troupeaux adhérents sont riches d'enseignements. En analysant le détail des données, on apprend, sans surprise, que ce sont les chèvres en troisième lactation qui restent les plus productives (853 kg à 32,1 de TP et 36,1 de TB).
En six ans, la production moyenne a gagné environ une quarantaine de kilos de lait, un gramme de taux protéique et près de deux grammes de taux butyreux. Si l'analyse des résultats des races à petits effectifs est difficile à cause de la petitesse de l'échantillon, la comparaison entre les races Saanen et Alpine montre que l'écart de production laitière se réduit entre les deux races sélectionnées. Les chèvres Alpines produisent ainsi en moyenne 1,8 kilo de matières utiles de plus par lactation que les Saanen.


Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Pensez-vous investir pour améliorer votre confort de travail ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui