La chèvre 28 mai 2009 à 17h26 | Par D. Hardy

Mouvements des caprins - Notifier les mouvements de caprin à son EDE

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La notification par lots des mouvements des caprins est obligatoire depuis le 15 avril. Pour chaque chargement ou déchargement d’animaux sur son exploitation, l’éleveur doit le notifier à son EDE dans les sept jours suivant le mouvement. La notification peut se faire sur papier en renvoyant le document de circulation par la poste ou par fax. Elle peut aussi se faire électroniquement via le portail web de son EDE ou l’envoi d’un fichier informatique via un logiciel. En passant un contrat, la notification peut être déléguée à l’opérateur commercial aval (abatteur, coopérative, marché, négociant privé). Chaque éleveur a normalement reçu une plaquette explicative à ce sujet. Sinon, elle peut être téléchargée à partir du site de l'Institut de l'élevage.


Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Confiez-vous votre élevage facilement ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui