La chèvre 17 mars 2019 à 09h00 | Par D. Hardy

L’histoire des races caprines retracée par leurs gènes

L’analyse des génomes des chèvres françaises et étrangères permet de suivre l’évolution des races.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
CERTAINES CHÈVRES PYRÉNÉENNES présentent une ceinture blanche due à un défaut de développement des mélanocytes, un caractère codé par un gène spécifique que l’on a retrouvé aussi chez la souris.
CERTAINES CHÈVRES PYRÉNÉENNES présentent une ceinture blanche due à un défaut de développement des mélanocytes, un caractère codé par un gène spécifique que l’on a retrouvé aussi chez la souris. - © Y. Kerveno

Le laboratoire GenPhySE a comparé les génomes de huit races françaises (Alpine, Angora, Corse, des Fossés, Poitevine, Provençale, des Pyrénées, Saanen) ainsi que celui de chèvres iraniennes et de chèvres sauvages. En repérant les différences dans le génome, les chercheurs ont ainsi dressé un arbre phylogénétique qui retrace l’histoire évolutive des races caprines françaises de la domestication à aujourd’hui. L’arbre ainsi construit montre l’histoire de la différenciation en différentes races.« Les races sont bien différenciées les unes des autres, commente Claire Oget de GenPhySE. Sans connaître a priori les races des 223 animaux analysés, notre logiciel a séparé les génotypes en huit groupes distincts, chacun correspondant effectivement à une race. »

Les races Alpine, Angora, Corse, Poitevine et Saanen forment des groupes homogènes par rapport aux chèvres des Fossés, Provençales et des Pyrénées qui sont plus hétérogènes. Cette hétérogénéité se retrouve d’ailleurs dans les robes variées de ces races. Autre enseignement de l’étude, la consanguinité est globalement faible pour les races françaises (de 3 à 7 %) à l’exception des races Angora (14 %), des Pyrénéennes(11 %) et Poitevine (11 %). L’analyse  phylogénétique montre que les chèvre Angora et les chèvres domestiques iraniennes forment un sous-groupe dans l’arbre, témoin de leur ancienne séparation des races occidentales. La race Angora est en effet originaire de Turquie et a été importée en France dans les années quatre-vingt. Les races originaires de France forment un sous-arbre avec un fond génétique commun important. « La race Provençale présente une particularité originale puisque son génome semble lié à celui des populations ancestrales, détaille la généticienne. Peut-être est-ce dû à un croisement ultérieur avec des chèvres orientales issues du berceau de domestication ? »

- © Réussir

En repérant l’origine des mutations du génome dans la puce caprine à 54 000 marqueurs, les chercheurs ont détecté des signatures de sélection dans cinq régions du génome, précisément dans les chromosomes 5, 6, 11, 13 et 20. Trois de ces régions contiennent des gènes codants pour des caractères fonctionnels souvent sélectionnés par les éleveurs. Le premier d’entre eux, sur le chromosome 5, code pour la couleur du pelage avecla présence d’une ceinture blanche. Un deuxième gène sélectionné a été repéré sur le chromosome 6 ; c’est celui codant pour la synthèse de la caséine alpha s1,responsable de la coagulation du lait. Enfin, sur le chromosome 13, un troisième gène repéré code pour l’apparition de la couleur blanche. La sélection s’est sûrement opérée sur d’autres caractères, la production de lait ou la docilité notamment, mais le lien avec la génétique n’a pas été montré dans cette analyse. Ces caractères plus complexes sont déterminés par de nombreuses régions du génome ou sélectionnés plusrécemment.

Étude présentée aux dernières 3R à retrouver sur www.journees3r.fr

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Souhaitez-vous installer des panneaux solaires ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui