La chèvre 13 février 2006 à 14h12 | Par Jean-Claude Le Jaouen

Installation - Un projet mûrement réfléchi voit le jour en Provence

Juli Schmid-Raset est en passe de réaliser son projet de toujours : s´installer avec un troupeau de chèvres.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

« Je viens d´acquérir 7 ha de prairies et de landes, au lieudit Le Terrasson à Barras, dans la vallée de Thoard (Alpes de Haute-Provence), mais l´idée de mon installation vient d´assez loin, explique Juli. En 2000 et 2001, j´ai déjà fait deux tentatives d´installation en association avec des éleveurs de chèvres, car il me semblait que c´était une bonne manière de procéder pour quelqu´un qui veut démarrer. Pour des raisons diverses, ces deux tentatives ont échoué et je me suis donné un temps de recul nécessaire en travaillant pendant trois ans comme technicien à la coopérative Fromandal en Andalousie ».
Revenu en Provence en 2004, Juli prend alors contact avec l´Adasea, la Safer et les responsables du Plan d´action caprin. Dans l´attente d´une opportunité d´installation, il s´engage comme salarié dans une fromagerie artisanale de la région.

« J´ai d´abord étudié la possibilité d´une installation en location avec 30 ha sur le plateau de Valensole, indique Juli, mais le propriétaire des terres n´était pas vraiment décidé par rapport à mes projets. Entre temps une exploitation de 25 ha a été mise en vente dans la vallée de Thoard mais le coût total étant trop élevé ; finalement en mars 2005, j´ai acheté 7 ha et une autre personne a acquis le reste de l´exploitation. Ces 7 ha convenaient pour un élevage avec transformation fromagère mais étaient insuffisants pour envisager la livraison du lait à une entreprise. Le terrain étant sans bâtiment il faut construire et, pour avoir le droit de construire, je me suis installé comme agriculteur avec une demi-SMI(1) et un complément de surface avec des parcelles louées à un voisin. Mon projet est de construire une serre-tunnel de 370 m2 (40 x 9,30 mètres), dont 65 m2 seront aménagés en fromagerie ».
150 000 euros d´investissement total
Avec un investissement total de l´ordre de 150 000 euros pour le cheptel, la serre-tunnel, le matériel d´élevage et les équipements de fromagerie, le démarrage de l´élevage est prévu pour la fin février 2006 avec 50 chèvres. Les premières mises bas devraient intervenir en avril et le projet prévoit de monter à 70 chèvres, avec deux lots de mises bas au printemps et en automne.
« J´ai 38 ans et c´est seulement à cet âge que je vais réaliser mon rêve de m´installer à un coût satisfaisant. En plus en fabriquant des fromages, ce qui est mon objectif de toujours. Mais au-delà des considérations économiques de rentabilité, c´est surtout la réalisation de ma passion », conclut Juli.

(1) SMI : Surface minimum d´installation.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

La revue La chèvre a 60 ans : racontez vos souvenirs avec le magazine.

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui