La chèvre 30 juin 2003 à 13h34 | Par J.-C. Le Jaouen

Fromages de chèvre - En Languedoc, le Pélardon décolle

La production de Pélardon s´est élevée à 233 tonnes en 2002. Le fromage reconnu AOC depuis 2000 est désormais entré dans sa phase de croissance.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Reconnu AOC en août 2000, le Pélardon semble être entré dans une phase de croissance après une première période, toujours délicate, de mise en place des conditions de production et des procédures d´agréments liées à la nouvelle appellation d´origine.
De 208 tonnes en 2001, première année de fonctionnement, la production annuelle s´est élevée à 233 tonnes en 2002, témoignant ainsi d´un développement largement amorcé. Au total, les 80 producteurs de fromages fermiers adhérents ont commercialisé 172 tonnes, tandis que les 40 livreurs de lait et les 4 entreprises de transformation et d´affinage qui les collectent produisaient 61 tonnes.

Avec près de 3,9 millions de Pelardons AOC et 120 éleveurs laitiers et fromagers détenant 10 514 chèvres, la filière apparaît désormais plus solidement structurée, même si toutes les difficultés ne sont pas encore surmontées. « Nous sortons de la phase de démarrage et désormais les contrôles sont devenus plus précis » a indiqué Denis Sauveplane, président de l´Association de défense du Pelardon*. Le bilan de la centaine de contrôles réalisés en 2002 par la Commission Agrément Produit a révélé que 83 % des fromages analysés et dégustés, en premier prélèvement, étaient conformes aux normes de l´Appellation, contre 62 % en 2001, confirmant ainsi les efforts de qualité des producteurs.
La principale difficulté semble être le respect des 11 jours d´affinage minimum en raison d´une forte demande de fromages jeunes. Parallèlement, l´Inao a procédé au contrôle des conditions de production dans les élevages et les ateliers de transformation et d´affinage : seuls 5 producteurs et une laiterie ont demandé à bénéficier d´un plan de mise en conformité sur trois ans afin de respecter le cahier des charges.

* L´association était réunie en assemblée générale le 14 mars à Lasalle, petit village typique niché au coeur des Cevennes.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

La revue La chèvre a 60 ans : racontez vos souvenirs avec le magazine.

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui