La chèvre 12 décembre 2003 à 15h28 | Par Jean-Claude Le Jaouen

Filière caprine - La montagne à l´honneur à la Journée portes ouvertes du PEP caprin

Rendez-vous d´automne de la filière caprine de Rhône-Alpes, la Haute-Savoie accueillait le 23 septembre dernier les traditionnelles journées portes ouvertes organisées par le pôle d´expérimentation et de progrès caprin (PEP caprin).

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Un grand succès d´affluence avec près de 350 participants dont une large majorité d´éleveurs et de techniciens caprins, venus de tous les départements de la région et qui se sont retrouvés sur l´Alpage de l´Abbaye dans le massif du Semnoy dominant Annecy. Ambiance conviviale et débats animés ont marqué cette journée en dépit d´un temps pluvieux, pourtant bienvenu après les temps de sécheresse de l´été dernier.

Réalités caprines savoyardes
Autrefois traditionnellement présent dans presque toutes les exploitations en petits troupeaux, l´élevage caprin est désormais spécialisé. La Haute-Savoie compte aujourd´hui 6750 caprins dont 4500 sont détenus dans 120 élevages totalisant 250 emplois temps plein.
Bien que répartis sur l´ensemble du département, les élevages se concentrent principalement en zone de montagne où ils participent à l´économie locale, au maintien de l´activité pastorale et à l´entretien des sites naturels.
La production laitière totale est estimée à 2,7 millions de litres de lait de chèvre, transformée à la ferme en 300 tonnes de fromages représentant un produit brut annuel de l´ordre de 3,2 millions d´euros.
Du fait de l´absence de collecte laitière par l´industrie, les fromages de chèvre sont donc fermiers et au lait cru dans leur intégralité.

L´autre originalité de la filière caprine des Savoies, est sa spécialisation dans des fromages typiques de montagne. En effet, à côté de quelques fromages lactiques, le lait est principalement transformé en Chevrotin et en Tommes, qui sont des pâtes pressées non cuites, auxquelles s´ajoutent une spécialité : le Sérac, un fromage blanc issu du lactosérum de ces fromages.
Le Chevrotin reconnu Appellation d´Origine Contrôlée en 2002, regroupe 32 producteurs et quatre affineurs, pour une production de 84 tonnes de fromage.
La Tomme de chèvre à croûte grise dont les producteurs et affineurs ont constitué un syndicat Interprofessionnel autour de la dénomination « Chevraillon des Savoies », afin de valoriser leur produit.
Départements à forte tradition laitière et fromagère bovine, la Haute-Savoie et la Savoie, possèdent désormais une vraie filière caprine qui s´est peu à peu structurée. « Notre agriculture a besoin de diversifications et l´élevage caprin à un rôle à jouer » comme l´a souligné Claude Ducret, Président de la Chambre d´Agriculture en ouvrant la journée du PEP Caprin.
Dans les alpages du massif des Aravis en Haute-Savoie.

Nouveaux résultats d´expérimentations
La matinée a été consacrée à la présentation des résultats d´expérimentations conduites par la station caprine du Pradel.Outil pour piloter l´alimentation dans les systèmes au pâturage, la note d´état corporel a fait l´objet d´observations dans des élevages savoyards en alpage.
A l´oeil nu, il est difficile d´apprécier l´état d´un animal sauf pour les extrêmes, « d´où l´intérêt du jugement par l´état corporel qui s´obtient au travers de la palpation des deux sites lombaire et sternal » a rappelé Alain Pommaret.
Les observations réalisées sur des troupeaux passant 100 jours en alpages (entre juin et septembre), et ayant des mises bas en novembre ou janvier-février, ont montré une chute d´état corporel des animaux pendant la première séquence de la lactation avant la montée en alpage. D´où la nécessité de limiter cette chute d´état (qualité de la ration de base, niveau de complémentation, parasitisme), et, dans tous les cas, de reconstituer les réserves des chèvres pendant les 30 jours précédant la mise bas.

A la demande de la profession, des essais ont également été conduits afin de déterminer si l´utilisation d´aérosol « antibiotique » sur les éponges vaginales chez les chèvres laitières pouvaient être à l´origine de la présence d´inhibiteurs dans le lait. Les résultats montrent qu´il existe effectivement un risque lors d´un surdosage de la nébulisation de la poudre contenant des antibiotiques sur les éponges, des traces d´antibiotiques supérieures à la limite maximum de résidus autorisée (LMR), pouvant être détectées dans le lait. La recommandation est donc d´utiliser une « bombe » de 25 grammes de poudre pour 80 éponges. Une fiche technique de recommandations pratiques est désormais disponible(1).

Comment fabriquer un levain fermier en fabrication de Chevrotin ? La méthode utilisée en caillage lactique est-elle applicable pour la production des pâtes pressées non cuites ?
Les expérimentations conduites dans huit élevages produisant du Chevrotin AOC, ont montré que les levains obtenus avec des laits sélectionnés de bonne qualité prélevés dans les troupeaux, n´étaient pas aussi performants qu´en fabrication lactique. Si la méthode est valable dans 80 % des cas en technologie fromagère lactique, par contre, en technologie pâte pressée non cuite, l´acidification se révèle lente à démarrer avec un risque de développement de flores indésirable. Des améliorations devront donc être apportées avant de valider la méthode.
©D. R.


©D. R.

©D. R.


(1) Fiche disponible auprès du PEP Caprin. Tél. 04 75 20 28 00.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

La revue La chèvre a 60 ans : racontez vos souvenirs avec le magazine.

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui