La chèvre 08 janvier 2008 à 11h51 | Par Julien Diependaele

Elevage ovin lozérien - Le Comité interprofessionnel viande en campagne de promotion active et citoyenne

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L´association du « Comité Interprofessionnel Viande de la Lozère », dont l´abréviation est Civil 48 a été créée en 2003. Elle est composée des représentants des producteurs, de représentants des entreprises d´aval, des organismes de la production, de partenaires variés allant des administrations, des organismes institutionnels, de la Chambre d´agriculture jusqu´aux consommateurs. Cette association porte naturellement cette démarche en raison de la diversité de ses membres.
Une telle action trouve sa justification dans le rôle historique que tient l´élevage ovin dans le paysage lozérien. Il y a plusieurs décennies, les plateaux montagneux de la Margeride et du Mont Lozère étaient parcourus tout l´été par les brebis de la transhumance ovine des zones de plaine du Gard et de l´Hérault. Plus loin encore, l´Aubrac, avant d´être le plateau des vaches, était le plateau des moutons. Les grands causses, quant à eux, sont le territoire de prédilection de l´élevage ovin sédentaire. Enfin, il y a quelques années, les exploitations de Margeride possédaient encore fréquemment une petite troupe ovine aux côtés du troupeau de vaches.
Brebis Elovel ©DR.

Rôle positif du pastoralisme pour l´environnement
L´élevage ovin fait partie du patrimoine de la Lozère. Il lui donne une partie de sa spécificité par son impact sur les paysages, par le rôle positif que joue le pastoralisme dans la préservation de l´environnement et de la biodiversité, par la culture de berger qu´il véhicule, par son incidence sur l´économie locale et principalement agricole. Il lui confère également une attractivité touristique par l´image naturelle et traditionnelle qu´il porte. Sans l´élevage ovin, certaines zones du Gévaudan seraient totalement désertées et livrées à la friche et au boisement sauvage.
Pourtant, cette spécificité risque de disparaître lentement avec des conséquences graves pour le territoire. Les difficultés économiques mais aussi la crise d´identité que traverse cet élevage détournent les plus jeunes de la production. Heureusement, une politique ambitieuse a été menée dans le territoire pendant les vingt dernières années qui a permis l´installation de jeunes, le développement de filières en production ovin-lait (le Fédou, la filière de Margeride), le développement de filière qualité (agneau Elovel, Agneau du Gévaudan). Cependant, malgré ces succès, dans la production de viande ovine l´avenir s´obscurcit avec le risque de voir disparaître à terme de nombreux élevages. D´où l´impérieuse nécessité d´être agneau citoyen.
« Je suis agneau citoyen ! Pour des paysages d´exception, je soutiens l´élevage ovin ». Cette déclaration s´est concrétisée cette année par une semaine de mobilisation autour de l´agneau début août et une journée sur l´élevage ovin à Javols aux sources du Gévaudan lors de la fête des pâturages. Autocollants et insertions publicitaires ont suivi afin de renforcer l´impact de cette action. L´objectif est de sensibiliser le grand public.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Pensez-vous investir pour améliorer votre confort de travail ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui