La chèvre 26 septembre 2001 à 14h24 | Par

Elevage caprin - La cryoconservation pour sauvegarder les "petites" races

La cryoconservation par congélation de doses de semences est un moyen efficace d´appui à la sauvegarde des races à petits effectifs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

- A très long terme, elle sécurise la génétique de la race.
La semence congelée peut être remise en place à tout moment (en réintroduisant un courant de sang qui aurait disparu dans la race, ou pour parer à un risque d´extinction soudain lié par exemple à une épizootie.).

- A court terme, elle garantit à tout moment aux éleveurs la possibilité de faire reproduire en race pure. Dans ces races, il est souvent difficile de trouver chaque année un mâle qui présente à la fois qualité de race, garanties sanitaires, et généalogie intéressante. L´insémination permet de pallier ce manque.
Poitevine, Pyrénéenne et chèvre des Fossés
Un programme de cryoconservation a déjà été mis en place pour les races Poitevine, Pyrénéenne et chèvre des Fossés. Les boucs prélevés sont choisis par les gestionnaires de race, en accord avec les éleveurs. Parallèlement à la mise en place de ces programmes, un Groupement d´Intérêt Scientifique (GIS) Cryobanque Nationale a vu le jour sous l´égide du Ministère de l´Agriculture, dont le secrétariat exécutif a été confié à l´Institut de l´Elevage. La constitution de ce GIS permettra de fédérer, rationaliser et sécuriser des collections de matériel génétique cryoconservé (semence et embryons) pour toutes les espèces d´élevage majeures. L´objectif est de préserver la variabilité génétique de nos races dans son ensemble :
le matériel préservé doit permettre, aussi bien, de reconstituer une race disparue que de donner une photographie à un instant donné d´une race en sélection, ou encore de conserver un animal atypique écarté par les standards actuels de la sélection.
Pour l´espèce caprine, il reste à définir les modalités concrètes de la participation des programmes de conservation et de sélection à ce projet.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Ressentez-vous les conséquences de la sécheresse ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui