La chèvre 20 juillet 2001 à 16h25 | Par

Elevage caprin - Interrogation sur le travail bénévole au Québec

L´éditorial du dernier numéro de la revue caprine québécoise " Le Chèvre de file " fait part de l´étonnement du président Christian Dubé.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Suite à l´étude de coût de production du lait de chèvre 1999, M. Réal Daigle de la Fédération des syndicats de gestion agricole du Québec qui a réalisé l´étude, mentionnait : "à ma grande surprise, j´ai constaté que les producteurs de lait de chèvre ne se paient pratiquement pas de salaire par rapport à d´autres secteurs de production". Peut-on bâtir une industrie solide, capable de soutenir des approvisionnements constants et maintenir la qualité des produits par du travail quasi bénévole ?
Couvrir l´ensemble du coût de production en allant chercher le prix maximum pour leur lait est une première façon pour les producteurs d´aller chercher leur juste part. Le prix au détail d´un produit est composé des marges de chaque intermédiaire. Le prix de détail du fromage de chèvre, par exemple, est en compétition avec celui des fromages d´importation et toute augmentation risque d´en affecter la vente. Il s´agit alors de voir comment les producteurs peuvent obtenir leur part équitable de la marge de profit du produit vendu. La concentration des acheteurs de produits alimentaires fait que leur part s´élargit de plus en plus. Les transformateurs ne sont donc plus l´unique cible à viser dans notre quête de la juste part puisqu´il faut également tenir compte des distributeurs et les détaillants qui accaparent souvent plus de 50 % de la marge totale. Puisque nous sommes exposés à leur force regroupée, seule une action collective comme notre plan conjoint offre le pouvoir de leur faire contre-poids.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Confiez-vous votre élevage facilement ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui