La chèvre 05 mars 2007 à 11h32 | Par Damien Hardy

Elevage caprin au Liban - Allaiter artificiellement les chevreaux pour augmenter la rentabilité

Un des thèmes développés lors de la treizième édition des 3R, Rencontres autour des Recherches sur les Ruminants, les 6 et 7 décembre derniers à Paris, a concerné l´élevage caprin au Liban.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Bien souvent, les éleveurs caprins libanais éliminent le deuxième chevreau né d´une mère de race locale Baladi. Ils craignent en effet que sa production laitière soit insuffisante pour l´allaitement de deux animaux. Pour pallier cette perte d´environ 23 % des naissances, des universitaires libanais ont étudié l´allaitement artificiel pour intensifier l´élevage. Pour les chevreaux nés seuls, il apparaît qu´après huit semaines d´allaitement naturel, l´allaitement artificiel permet de finir les chevreaux de faible poids et de gagner ainsi 15 à 20 jours de lactation commercialisable. Pour les chevreaux nés doubles, l´allaitement entièrement artificiel donne des résultats de croissance tout à fait convenables et similaires à la croissance sous la mère.
Elevage de chèvres au Liban ©D. R.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Pensez-vous investir pour améliorer votre confort de travail ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui