La chèvre 22 mai 2008 à 10h23 | Par D. Hardy

Concours de fromages - Les résultats du 30e concours régional des fromages fermiers de Niort

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le 4 mai dernier, le concours régional des fromages fermiers de Niort (Deux-Sèvres) fêtais son 30e anniversaire. A cette occasion, la Fresyca et le syndicat d'élevage caprin de Deux-Sèvres présentaient une collection de faisselles anciennes et un plateau de tous les fromages de chèvre AOC de France et des fromages traditionnels caprins de la région.

19 producteurs fermiers ont participé au concours de fromages fermiers. 3 médailles d'or, 14 médailles d'argent et 10 médailles de bronze ont été distribuées. Félicitations aux trois médailles d'or : le Gaec de l'Ouche à Vigne à Juille (16 dans la catégorie des Chabis, le Gaec les trois villages à Perigné (79) dans la catégorie des crottins et Bertrand Desjeux à Retaud (17) dans la catégorie des fromages de tradition et spécialités. (voir les résultats complets en pièce jointe)

Pour ses 30 ans, le concours régional des fromages de chèvre fermiers de Niort est revenu sur son historique. Le concours de fromage a vu le jour en 1978 à Saint Maixent l'Ecole en Deux Sèvres sous l'impulsion de Paul Georgelet, représentant des producteurs fermiers au Syndicat Caprin des Deux-Sèvres, de Gilles Jousseaume, Président du Syndicat Caprin de Charente, de Gilbert Toussaint, de l'ITOVIC et de la Commanderie des Goustes Chèvres de France.

En 1979, le concours se déplace à Poitiers dans la Vienne pour bénéficier du support de la Foire-Exposition. Spontanément, il prend une dimension interrégionale sous la pression des producteurs fermiers de plus en plus nombreux à amener leurs fromages et de jury provenant de toute la France. En 1984, sous l'impulsion de Paul Georgelet, le concours se fixe à Niort dans les Deux Sèvres, dans le cadre des activités agricoles de la Foire-Exposition et où il bénéficie d'une fréquentation plus grande du public.
Depuis, le concours continue de mettre en valeur la production fermière en rassemblant en un même lieu les fromages de chèvre traditionnels les plus prestigieux, des producteurs, des jurys, des techniciens et des consommateurs en leurs donnant des moyens d'échange.

Pour le syndicat d'élevage caprin des Deux-Sèvres et la Fresyca, organisateurs de l'évènement, le concours est l'occasion de rappeler que la production fermière caprine de Poitou-Charentes représente 130 producteurs et environ 400 emplois, 9,5 millions de litres de lait de chèvre en région et un chiffre d'affaires estimé à 11 millions d'euros.
Pour le syndicat, c'est aussi une production qui permet la création de valeur ajoutée sur des exploitations de dimension modeste, qui contribue à l'aménagement du territoire,
qui participe à l'image des produits laitiers caprins et de la région Poitou-Charentes. Les fromagers fermiers ont un contact direct avec les consommateurs et peuvent communiquer sur leurs pratiques d'élevage et les produits.

Le syndicat d'élevage caprin des Deux-Sèvres et la Fresyca rappelaient aussi la poursuite du travail des producteurs en faveur d'une recherche d'une Appellation d'Origine Contrôlée pour le Mothais sur Feuille et la sortie en 2008 d'un identifiant de qualité pour les fromages de chèvre en région, le « Fermier, Signé Poitou-Charentes Fermier ».


Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

La revue La chèvre a 60 ans : racontez vos souvenirs avec le magazine.

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui