La chèvre 09 février 2005 à 14h11 | Par

Chèvre des Pyrénées - Croissance confirmée des effectifs de la race

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Mis en oeuvre depuis 1998 par le Conservatoire du Patrimoine Biologique Régional de Midi-Pyrénées, le programme de Conservation de la chèvre des Pyrénées a été repris en 2003 par la Fédération Régionale Caprine de Midi-Pyrénées, animée par Pierre Barbot.
Les effectifs suivis sont en croissance : de 47 élevages regroupant 532 femelles et 60 mâles en 96/97, ceux-ci ont atteint l´année dernière 57 élevages avec 1018 femelles et 89 mâles. Ceux de la région Aquitaine recensent un peu plus d´un millier de têtes. C´est donc plus de 2000 chèvres des Pyrénées qui sont enregistrées dans les deux régions. Afin de caractériser morphologiquement les animaux, un inventaire zootechnique a été mis en place où sont consignés : photo de l´animal, nom ou numéro, sexe, année de naissance, ascendants et type morphologique simplifié (5 critères principaux). Au total, 42 inventaires zootechniques ont été établis et mis à jour.
Un inventaire zootechnique permet de caractériser morphologiquement les animaux. ©J.-C. Le Jaouen

D´après les informations recueillies, un tiers des éleveurs pratiquent la traite, les deux tiers restants produisent des chevreaux pour la viande généralement commercialisés vers 15 kg à Pâques. Les autres se vendent autour de 20 à 30 kg à l´automne, voire à Noël. Un premier travail de synthèse sur 600 codifications de types morphologiques a permis un premier classement de la multiplicité des robes rencontrées (patrons et couleurs). Les robes unies (47 %) noires et noires fougère sèche et de type « laugère » (16 %) sont les plus fréquentes, mais on rencontre également des patrons tachetés, zébré et col noir.
En janvier 2004, a été constituée « l´Association Chèvre de race pyrénéenne », dont le siège est à la Chambre d´agriculture des Hautes-Pyrénées, à Tarbes.
Pour tout contact : Pierre Barbot, Tél./Fax : 05 61 90 41 85, E-Mail : barbot.pierre @wanadoo.fr

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

La revue La chèvre a 60 ans : racontez vos souvenirs avec le magazine.

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui