La chèvre 19 novembre 2018 à 10h00 | Par B. Morel

Capr'Inov, le rendez-vous de l'innovation

Les 28 et 29 novembre prochains, l’incontournable salon caprin ouvrira ses portes à Niort. L’occasion pour les professionnels de la filière de faire des rencontres et des affaires.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Plus de 200 exposants sont à rencontrer dans les allées du salon.
Plus de 200 exposants sont à rencontrer dans les allées du salon. - © Capr'inov

Capr’inov s’affiche avec la volonté de devenir le salon immanquable dela filière caprine en France et à l’international avec des délégations étrangères toujours plus nombreuses. Cette année, la sixième édition du salon recevra notamment une importante délégation russe, mais également des Chinois, des Japonais, des Chiliens, sans parler des nombreux visiteurs des pays de l’Union européenne. Ce ne sont pas moins de 5 000 visiteurs qui sont attendus et 200 exposants, répartis sur 15 000 m², soit une augmentation de 5 000 m² par rapport à la dernière édition.

« Cette année, nous avons une vingtaine de nouveaux exposants, se réjouitThierry Jayat, président de l’association organisatrice de Capr’Inov. Cela montre bien que la filière se porte bien, elle attire de nouvelles entreprises qui pour la plupart n’avaient à la base qu’une infime activité caprine et qui tendent aujourd’hui à la développer. » Les chèvres seront également présentes en force avec environ 120 têtes de races différentes. Les races à petits effectifs seront bien représentées, de même que quelques races espagnoles. Les visiteurs pourront distinguer les spécificités de chaque race à travers les démonstrations génétiques et les concours qui auront lieu tout au long des deux jours.

Les rings verront passer également des concours de pointage. « La nouveauté de cette année, c’est le concours viande, annonce Thierry Jayat. Nous voulons remettre à l’honneur la viande de chevreau et de chèvre, qui a trop été délaissée et qui pourtant représente un bon potentiel gastronomique. » Le concours viande fait suite à l’arrivée du concours de fromages lors de l’édition de 2016, il sera également ouvert à l’international et concerne tout produit contenant de la viande caprine, du plat cuisiné à la charcuterie. Il aura lieu le jeudi 29 novembre et la viande aura un pôle dédié dans le salon avec plusieurs manifestations dont des démonstrations de découpes par des bouchers. Le concours de fromages, quant à lui, a fait des émules lors de la dernière édition, puisque les organisateurs comptaient au 20 octobre plus de 200 produits en lice, soit déjà plus que lors du précédent concours.

Autre temps fort du salon, le pôle #EleveurCaprinDemain où les jeunes porteurs de projet d’installation ou simplement intéressés par la production caprine pourront rencontrer les acteurs de la filière (coopératives, banques, techniciens, etc.) qui seront entièrement disponibles pour répondre à leurs questions.« Capr’inov est bien sûr un salon dédié aux caprins, mais c’est certain qu’il draine un public plus large, avec des personnes qui n’ont aucune activité en lien avec les chèvres mais qui viennent voir les exposants », explique Thierry Jayat. C’est donc une occasion en or pour recruter des jeunes qui ne se seraient pas tournés d’eux-mêmes vers cette production. « La filière est dynamique, mais les laiteries sont toujours en recherche de lait et nous savons que dans les prochaines années, beaucoup d’éleveurs vont partir à la retraite, dépeint Thierry Jayat. Or, la plupart des exploitations tournent bien, ce serait une grande perte de les voir s’arrêter sans reprise derrière. »

La veille de l’ouverture du salon, les organisateursproposent comme à chaque édition des visites gratuites de troisexploitations, d’usines d’aliments et d’un site d’expérimentation.

Les usines d’aliments Alicoop et Serval, respectivement basées à Pamproux et Sainte-Eanne, dans les Deux-Sèvres, ouvriront leurs portes à 50 personnes chacune. Les visiteurs pourront découvrir les process de fabrication de l’aliment pour bétail.

L’Inra de Lusignan propose la visite de son site d’expérimentation caprin Patuchev. Les études menées sur ce site concernent principalement les fourrages avec des lots nourris au foin séché ou au pâturage. Des essais de prairies multi-espèces et en association céréales-protéagineux sont également conduits. Enfin, l’Inra travaille sur des méthodes alternatives aux hormones pour la reproduction.

Le Gaec Daladoire ouvre ses portes, il se situe à Secondigné-sur-Belle, à 30 minutes de Niort. Avec 400 chèvres, deux poulaillers en label et 80 ha de SAU, les éleveurs expliqueront leur travail et montreront leur salle de traite 36 postes et leur robot de distribution d’aliment sur quai.

Comptant 550 chèvres et 25 hectares, la SCEA de la Forge sera le lieu de discussions autour de la gestion d’un atelier caprin après le départ d’associés. L’économie, l’alimentation des chèvres et la démédication des chevrettes seront aussi abordées sur place. L’exploitation se situe à Prahecq.

L’EARL Le chêne Goirand a augmenté son troupeau dernièrement, occasionnant une reconstruction du bâtiment d’élevage. L’éleveur a fait cela en prévision d’une transmission à un jeune qui souhaite s’installer. L’exploitation compte 480 chèvres et 68 ha. La visite sera l’occasion d’échanger sur le thème de l’investissement en élevage caprin pour préparer l’avenir.

Renseignements et inscriptions sur www.caprinov.fr

Programme des 33 conférences et Capri Tech au service des éleveurs

Mercredi 28 novembre

10 h : Chambre d’agriculture des Deux-Sèvres : Conception nursery et post-sevrage des chevrettes - Laboratoire CEVA : Parasito et fièvre Q - Criel centre : Installation en Région Centre-Val de Loire : Présentation de la filière et des offres.

11 h : CER France : Indicateurs économiques à 10 ans. Trajectoire et projection des éleveurs caprins horizon 2025 – Redcap : Jouer sur les complémentarités entre légumineuses et graminées : prairies multiespèces et méteils grain/fourrage - Interbev Nouvelle-Aquitaine : Filière viande caprine : stratégie et plan filière.

12 h : MSA Poitou : Les troubles musculo-squelettiques - Miimosa : Le financement participatif pour les projets caprins - Idele : Conjoncture caprine 2018 et estimation de revenu avec les outils d’appui technique et de suivi de la filière.

14 h : Les Chèvres Bio France : Lait de chèvre bio : la demandede la filière - Point Accueil Information : Quelles démarches et quelles aides pour s’installer ? - Agri Sud-Ouest Innovation : Le projet en mode collaboratif : un levier pour l’innovation dans la filière caprine.

15 h : FD CUMA : Le digestat, un produit de qualité pour mes cultures fourragères issues de mon élevage. Quelle place pour la méthanisation dans nos exploitations ? - GDS-PC OMACAP : Actualités sur les mycoplasmoses caprines - FNEC : Actualité réglementaire concernant les produits laitiers fermiers.

16 h : Anicap : Plan de filière, installation, bien-être animal : les actualités de la filière caprine - Idele : Actualités de la filière fermière : rendement, affinage et GBPH

Jeudi 29 novembre

10 h : FD CUMA : Évolution et consolidation d’une filière « légumineuses fourragères » - Laboratoire CEVA : Accueil du public à la ferme : Précautions sanitaires pour éviter la transmission de zoonoses - Actalia : Résultat du programme Herbic : alimentation des chèvres en herbe (paturée, foin ventilé, en vert) sur la qualité des laits et des fromages de chèvre.

11 h : Confédération paysanne : De l’élevage à l’abattage : des solutions paysannes pour concilier revenu et bientraitance animale - GDS-PC OMACAP : Comment limiter la mortalité chez les caprins adultes ? - Chambres d’agriculture Nouvelle-Aquitaine : Outils et repères pour chiffrer mon projet d’installation.

12 h : FNEC : Actualité réglementaire concernant les produits laitiers fermiers - MSA Poitou : Les troubles musculo-squelettiques - Anicap : Plan de filière, installation, bien-être animal : les actualités de la filière caprine.

15 h : Chambre d’agriculture Nouvelle-Aquitaine : Réfléchir à la conversion de son élevage caprin en agriculture biologique : repères techniques, économiques et réglementaires - Crédit Agricole : Une transmission réussie de votre exploitation : comment l’anticiper ? - Point accueil information : Transmettre et rechercher une exploitation avec le Répertoire départ installation.

16 h : Idele : filière caprine espagnole

Pôle Capri Tech (horaires mercredi et jeudi)

Êtes-vous bien sûr de la qualité de ce que vous distribuez à vos chèvres ? (10h30 les deux jours)

Implantation des prairies : qui sème bien, récolte mieux ! (11 h et 15 h)

Étalement de la production laitière : À chaque saison, sa reproduction (en anglais, 11h30 et 15h30)

Colostrum, un bien précieux à valoriser (en anglais, 12 h et 16 h)

Le méteil grain : un savant mélange qui dévoile ses atouts (14 h et 11 h)

Concevoir ma chèvrerie en direct ! (14h30 et 16h30)

Dé-mélangeons ensemble la ration mélangée ! (15 h et 11h30)

Êtes-vous bien sûr de la quantité de ce que vous distribuez à vos chèvres ? (15h30 et 10h30)

Manchons : le changement, c’est maintenant ? (en anglais,16h30 et 14 h)

Conduite alimentaire de son troupeau : gardez l’oeil sur vos animaux ! (16 h et 12 h)

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Ressentez-vous les conséquences de la sécheresse ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui