La chèvre 02 juin 2010 à 10h04 | Par D. Hardy

Astuce d'éleveurs - Un passage d’homme qui bloque les chèvres

Roger Marre, éleveur de 550 chèvres à Caussade, dans le Tarn-et-Garonne, nous parle de son passage d'homme qu'il a installé dans sa ferme.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le passage d’homme permet d’accéder rapidement et sans effort au lot unique dans la chèvrerie.
Le passage d’homme permet d’accéder rapidement et sans effort au lot unique dans la chèvrerie. - © V. Dufourg

Quand on est jeune, enjamber une barrière ne fait pas peur. Mais rapidement, l’âge aidant, on recherche des solutions pour se simplifier la vie. Il y a quinze ans, quand j’ai amélioré la chèvrerie, j’ai installé une grande barrière pour manoeuvrer facilement avec le chargeur télescopique. A côté de cette barrière, j’ai installé un passage d’homme qui laisse circuler les hommes mais pas les chèvres. Pour cela, j’ai planté dans le béton deux tubes en plastique rigide séparés d’une douzaine de centimètres.

L’écart entre les poteaux a été mesuré pour pouvoir passer avec de grosses chaussures de chantier. De même, la hauteur des tuyaux a été calculée de façon à m’arriver en dessous de l’entrejambe. Les poteaux font 8 cm de large afin d’être bien visibles par les chèvres. En haut, il me reste environ 50 cm pour passer les épaules sans avoir à me contorsionner.

Les tuyaux, qui ont été récupérés sur d’anciens rouleaux de bâches plastiques, s’enfoncent de 30 centimètres et sont posés au fond d’un trou de même diamètre dans le béton. Pour les enlever, il suffit de tirer dessus. Ce que je fais environ une fois par an pour charger le camion de chèvres de réformes. Quand les tubes sont en places, aucune chèvre n’a jamais sauté au-dessus. Mais, il y a quatre ans, j’ai préféré surmonter ce dispositif d’une barrière à battant pour dissuader les animaux trop énervés lors des chaleurs. Ce petit portillon équipé d’un ressort de faible amplitude s’ouvre par la simple pression du corps.

Je me sers plus de ce passage que de la porte qui mène à la chèvrerie. Il permet d’accéder directement aux chèvres avec les bras chargés sans avoir à enclencher la poignée.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

La revue La chèvre a 60 ans : racontez vos souvenirs avec le magazine.

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui