La chèvre 05 novembre 2008 à 16h54 | Par D. Hardy

à Niort - Le salon Capr’Inov ouvre ses portes les 26 et 27 novembre 2008

Le salon professionnel caprin, Capr’Inov, ouvrira ses portes au parc des expositions de Niort Noron les 26 et 27 novembre 2008. Retrouvez le programme, les conférences, les visites et les produits phares du salon.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En 2006, plus de 2 500 personnes, éleveurs pour 70 % d’entre eux, s’étaient rendues au salon Capr’Inov.
En 2006, plus de 2 500 personnes, éleveurs pour 70 % d’entre eux, s’étaient rendues au salon Capr’Inov. - © D. Hardy

La deuxième édition du salon caprin, Capr’Inov, veut réitérer son succès de 2006 en réunissant l’ensemble des professionnels et des acteurs de la filière caprine. « Nous avons créé ce salon dans l’esprit des grands salons déjà existants comme le Space, le Sommet de l’élevage ou Techovin » se souvient Remi Boudaud, le président de Capr’Inov. « Maintenant, c’est un rendez-vous qui offre un lieu de rencontres et d’échanges indispensables à la filière » poursuit l’ancien président de la Fnec, prochainement à la retraite. Capr’Inov se veut donc un salon purement professionnel qui met en avant la technicité, les savoir-faire et les innovations propres au secteur caprin.

Cette année, plus de 100 exposants sont attendus pour représenter les laiteries, les distributeurs d’alimentation animale, les fabricants de matériels ou autres services institutionnels. « Il y aura près de 50 % d’exposants en plus que 2006 » se félicite Laurent Ferré de la FRSEA Poitou-Charentes qui prépare l’événement depuis l’an dernier.

Basé à Niort, au coeur du bassin laitier caprin, le salon espère cette année s’ouvrir encore plus aux autres régions pour marquer le caractère national de la manifestation. Capr’Inov met d’ailleurs à l’honneur la région Centre avec un large stand pour présenter ses cinq AOC caprines et sa structuration. Il y a deux ans, la fréquentation avait dépassé largement les espérances de l’équipe d’organisation. Plus de 2 500 visiteurs, éleveurs pour 70 % d’entre eux, avaient franchi les portes du salon. Il s’agissait d’éleveurs du Poitou- Charentes pour les trois quarts d’entre eux. « Mais ce salon s’adresse aux éleveurs de toute la France, rappelle Laurent Ferré, d’ailleurs, des exposants de matériels de fromagerie, qui n’étaient pas présents à la première édition, feront le déplacement cette année. »

Pour structurer la visite des éleveurs, différents pôles orienteront le visiteur selon ses attentes. Le pôle alimentation permettra de rencontrer les fournisseurs d’aliments. Le pôle animal évoluera autour du ring, des présentations génétiques de Capgenes et du concours d’animaux. Pour les futurs éleveurs, le pôle enseignement- formation-emploi sensibilisera et orientera les jeunes vers l’agriculture et la filière caprine. Le pôle transmissioninstallation sera le point ressources pour les cédants et les jeunes en cours de réflexion. Enfin, le pôle bâtiment-équipement accueillera les expositions et démonstrations des nouveaux matériels. Bonne visite.

A cause de la FCO, seule une demi-douzaine d'éleveurs pourrait présenter une centaine de chèvres alors que 24 d'entre eux s'étaient inscrits pour le concours.
A cause de la FCO, seule une demi-douzaine d'éleveurs pourrait présenter une centaine de chèvres alors que 24 d'entre eux s'étaient inscrits pour le concours. - © D. Hardy

 LES PRODUITS PHARES DE CAPR'INOV          (voir aussi la liste des exposants)

Alimentation

Alicoop Des fibres et du sucre dans un cube

Alicoop mettra en avant son aliment sous forme de cube,Verdi cub fibris. Cet aliment composé apporte de la matières grasses végétales, des fibres et du sucre avec un seul produit. Grâce à sa présentation physique et à l’association de plusieurs types de fibres, la ration est plus digestible. L’ajout d’un haut niveau de sucre stimule l’appétit du ruminant. Les cubes sont à distribué à hauteur de 0,5 à 1 kilo par chèvre et par jour.  ■  Alicoop - Pamproux (79) - Tél. 0549763015

Arrivé-Bellanné Aliment unique à volonté

Arrivé-Bellanné, fabricant d’aliment présent en Poitou-Charentes et Pays de la Loire, propose un système d’alimentation basé sur la distribution à volonté de concentré unique, en complément de foin grossier ou de paille. Ce système Alpha System qui ne nécessite aucune complémentation simplifie le travail et accroît, selon le fabricant, les performances laitières de 0,5 litre de lait par chèvre et par jour, de 2 points de taux butyreux et de 0,2 points de taux protéique selon le fabricant. ■ Arrivé-Bellanné - Nueil-les-Aubiers (79) - Tél. 0549812525 - www.arrive-bellanne.fr 

Sanders enrichit sa gamme Fluvia

Trois nouveautés ont enrichi la gamme Fluvia pour cette nouvelle campagne. La gamme Fluvia Select propose une alternative aux matières grasses saturées (type palme) et confirme son efficacité sur la production de matière utile. Les essais menés depuis trois ans en collaboration avec l’Inra AgroParisTech ont mis en évidence la performance des rations à base de matières grasses insaturées, favorables aux qualités nutritionnelles du lait tout en conservant les qualités gustatives des fromages. Maxiflore permet de nourrir spécifiquement la flore ruminale de la chèvre. L’apport d’acides aminés sélectionnés permet ainsi de mieux valoriser l’ensemble de la ration et de stimuler l’ingestion. Les essais en station montrent une amélioration du rendement fromager de 8 % et un retour sur investissement de 1 pour 10 ! Enfin, Ideal system offre une approche de la ration basée sur les dernières nouveautés Inra et complétée par des enquêtes sur plus de 28 000 chèvres. ■ Sanders-Pontivy (56) - Tél. 0297 28 39 39 - www.sanders.fr

Serval veille au goût de ses aliments

La perception des saveurs est très développée chez le caprin, avec des sensibilités fortes sur l’amertume. Ainsi, le goût influence l’appétence, même si l’aliment d’allaitement est parfaitement équilibré dans sa composition. Serval, le spécialiste des aliments d’allaitement pour jeunes animaux, a mis au point un nouvel exhausteur de goût « Olfastim » capable de stimuler l’appétit tout en optimisant les caractéristiques gustatives de l’aliment d’allaitement. En apportant un agréable goût sucré tout en masquant l’amertume des aliments d’allaitement, l’apprentissage de la tétée est facilité et la consommation augmentée. ■ Serval - La Mothe-Saint-Herag (79) - Tél. 0549062829 www.serval.fr

Vétalis Technologies lance sa gamme Caprine

Depuis 1974, Vétalis Technologies conçoit, fabrique et commercialise une large gamme de suppléments nutritionnels et compléments alimentaires pour animaux de rente. Cette année, il lance une gamme caprine avec quatre produits : des colostro-remplaceurs (soutien immunitaire, nutritionnel et dynamisant dans les premières heures de vie), des produits énergétiques (de l’énergie pour les plus faibles à distribuer dès la naissance), des oligo-éléments (les apports indispensables à tous les stades de la vie) et des régulateurs du transit digestif (argile/charbon, extraits de plantes, huiles essentielles et probiotiques). ■ Vétalis Technologies - Genté (16) - www.vetalistechnologies.fr

Culture

Sobac Des amendements organiques pour améliorer la fertilité des sols

Sobac commercialise des amendements organiques et des produits litières Bactériosol et Bactériolit. Composés de matières d’origine végétale, de matières minérales et de végétaux naturels compostés, ces produits améliorent la structure et la fertilité des sols et participe à la diminution des charges et des intrants (engrais, produits phytosanitaires…). ■ Sobac - Lioujas (12) - Tél. 0565466330 - www.bacteriosol-sobac.com

Les minéraux bons pour le sol, la plante et l’animal

TMCE, Technique Minérale Culture Elevage, proposera sa gamme de produits « ioniflore » à base de sels minéraux et d’oligo-éléments à épandre sur les sols et les cultures. Ces minéraux, ingérés par les animaux, permettent une meilleure valorisation des rations alimentaires tout en gardant un troupeau sain. ■ Technique Minérale Culture et Elevage - St-Gonnery (56) - Tél. 0297384141 - www.tmce.fr

Matériel de traite

Albouy automatise encore plus la traite et le tri

Spécialiste dans la conception et la fabrication de matériels d’élevage pour l’alimentation et la traite des ovins et des caprins, Albouy équipement présente à Capr’Inov les dernières nouveautés apportées à ses produits. Les mangeoires à fond mouvant sont désormais équipées de leviers de commandes ergonomiques et d’un affichage de la position de destination des aliments. Les trémies distributrices fixes et mobiles peuvent distribuer jusqu’à quatre aliments. La programmation de la quantité d’aliments se fait en gramme par place et permet de gérer plusieurs lots d’animaux sur une même longueur. Ses quais de traite extérieurs de 30 à 60 places peuvent être équipées de distributeur de ration pour deux aliments, de stalle avec cornadis individuel autobloquant, de quai d’entrée automatisé ou de caméra de lance pour la gestion du tour supplémentaire. Couplée à une porte de sélection automatisée et l’identification par boucle électronique à chaque bête, l’installation permet une grande cadence de tri, la pesée individuelle et la gestion informatique des informations. ■ Albouy Equipement – Baraqueville (12) - Tél. 0565690554 - www.albouyequipement.com

Allin devient Capristar

Depuis août 2008, les établissements Allin, connus pour leurs matériels de distribution d’aliments et leurs rotos de traite chèvres, ont intégré le groupe voisin Ouvrad basé à Antigny en Vendée. Toujours dirigée par Thierry Allin, l’entreprise s’appelle désormais Capristar constructeur. Elle poursuit ses activités de fabrication de distributeurs d’aliments, d’automoteurs électriques, d’automates de distribution sur rail et en salle de traite, de chiens électriques, de roto de traite, de stalles sortie rapide à contention ou sans contention à barres lisses. ■ Capristar constructeur - Coulonges sur l’Autize (79) Tél. 0549172318

Les bras de basculement de la MidiLine SG300

La MidiLine SG300 est le système de traite avec bras de basculement totalement automatisé de DeLaval. Les bras sont placés au milieu de la fosse et les faisceaux peuvent ainsi basculer et être branchés de chaque coté de la salle de traite. Les animaux sont traits d’un côté alors que dans le même temps, sur l’autre quai, un autre lot peut sortir ou entrer. Grâce à ce basculement automatisé, piloté par la dépose, le temps d’utilisation de chaque faisceau est maximisé et le rendement est élevé. Chaque bras, réglable, peut revenir en arrière, pour finir de traire par exemple, sans pour cela déranger la routine de traite. Afin d’éviter tout risque de collision, un système de sécurité peut stopper la rotation d’un bras si ce dernier rencontre une quelconque résistance. Enfin, les bras basculent automatiquement du côté où se trouvent les coupelles de lavage à l’issue de la traite. ■ DeLaval - Les Clayes-sous-Bois(78) - Tél. 01 30 81 81 82 - www.delavalfrance.fr

Nouveau roto et compteur à lait chez GEA WestfaliaSurge

AutoRotor Capri 90, le nouveau manège professionnel de traite extérieure pour chèvres de GEA Westfalia- Surge, sera exposé à Capr’Inov. A l’entrée du manège, des guides coniques dans le box d’entrée garantissent un accès des chèvres au manège, chacune leur tour. Disponible en version 24, 32, 40, 48 et 64 postes, avec ou sans alimentation, le manège peut être équipé d’une gestion automatisée du deuxième tour basée sur le flux de lait. Les équipements de haute technologie se développent aux postes de traite comme le nouvel indicateur de lait DemaTron 60. Il constitue un des maillons entre le système de dépose DeMax et les compteurs à lait. Les éleveurs qui souhaitent suivre globalement la production de lait, sans enregistrement des données, obtiennent une indication suffisante grâce au DemaTron 60 avec le capteur LactoFlow. Ce capteur de débit commande également la dépose. ■ GEA WestfaliaSurge - Château-Thierry (02) Tél. 03 23 84 81 60 - www.westfalia.com

Le faisceau de traite Capristar à fermeture automatique du vide

Le faisceau de traite Capristar présenté par BouMatic Gascoigne Melotte a l’avantage de fermer rapidement en cas de chute accidentelle. Fonctionnant avec ou sans décrochage, en ligne basse ou en ligne haute, il permet un débit de lait et une cadence de traite élevés. La mise en traite se fait automatiquement, à l’approche du trayon dans le manchon, ou bien manuellement en effleurant un levier, couplé au clapet à ouverture rapide. Le faisceau s’entretient simplement et facilement. ■ BouMatic Gascoigne Melotte - Tél. 0130 80 43 43 - www.boumatic.com

Stalle modulable à sortie rapide de JD Contention

JD Contention présentera sa Superstalle, son système breveté de stalle pour salle de traite. Cette stalle à sortie par l’avant est modulable par éléments de quatre et six postes et convient pour des quais de 12 à 42 postes et des troupeaux de 200 à 800 chèvres. Dans leurs cases, les animaux sont libres et donc moins stressés. Mise en place à partir de 2003, la Superstalle est présente dans une vingtaine d’exploitation. ■ JD Contention - Niort (79) - Tél. 0549734419 - www.jd-contention.com

La stalle d’Agri Sud Industrie avec chariot distribuant l’aliment

Agri Sud Industrie conçoit et fabrique des stalles pour canaliser les animaux pendant la traite. Sa dernière trouvaille ? La SuperStalle : une stalle fixe avec un chariot distribuant l’aliment automatiquement, en silence et avec précision. L’entreprise aveyronnaise fabrique également des mangeoires mécanisées ou des mangeoires crèches, avec des cornadis adaptés à chaque élevage (cornadis à blocage/déblocage collectif et individuel, cornadis pour bête à corne, cornadis autobloquant ou cornadis à barre parallèle). Elle propose depuis peu des armoires phytosanitaires et des armoires vétérinaires avec bacs de rétentions. ■ Agri Sud Industrie - Salles-Curan (12) - Tél. 0565463042 - agrisud@fr.oleane.com

Equipement

Dussau : pailler rapidement et sans bruit

La remorque pailleuse Mecapulse mise au point par la société Dussau Distribution répond aux contraintes sanitaires, physiques, économiques et environnementales dans les élevages de caprins, ovins, volailles ou autres. Ce procédé permet à partir d’une remorque en stationnement hors du bâtiment d’envoyer à l’intérieur de ce dernier, par l’intermédiaire d’un tuyau de 7 cm de diamètre de la paille, du copeau, de la sciure ou encore de l’aliment. La diffusion du produit se fait sans bruit et sans émission de poussière. Un système de pulvérisation avec des buses hautes pressions permet de désinfecter ou de traiter avec des produits fongiques la litière avant de l’envoyer dans la bergerie. La machine permet de diviser le temps de travail par trois voire plus dans certains cas mais surtout d’économiser 50 % de litière par rapport à un paillage manuel. ■ Dussau Distribution - Pécorade (40) - Tél. 0558444131 - www.dussau-distribution.com

La gamme de mélangeuses de Jeulin

Le fabricant Jeulin offre une large gamme de mélangeuses à une ou deux vis verticales de 8 à 32 m3. Ces mélangeuses à vis verticale respectent la structure des aliments et le métabolisme des animaux. ■ Matériel Jeulin (41) distribué par les Ets Agri-Services à Chanteloup (79) - Tél. 0549 72 23 13

Jusqu’à 80 chevreaux allaités en même temps avec l’Eurolouve de Legrain

Les établissements Legrain ont conçu et fabriqué une machine spécialement étudiée pour élever 80 chevreaux en même temps: l’Eurolouve. Le bol complètement amovible permet un nettoyage complet directement sous le robinet. La grille antimouche laisse passer la vapeur, ce qui permet à la poudre de lait de rester fluide. Un échangeur de chaleur maintient la température du lait dans le bol et la trémie de 20 kilos de poudre offre une autonomie d’une journée. Pour l’engraissement des chevreaux, Legrain propose aussi la SAMI62 qui peut alimenter jusqu’à 2 000 chevreaux dans 20 parcs différents. ■ Ets Legrain - Foulbec (27) - Tél. 0232 576073 - www.etslegrain.fr

Trois nouveautés de l’Alliance pastorale

L’Alliance pastorale mettra trois nouveautés en avant à l’occasion de Capr’Inov. Son râtelier rectangulaire spécial caprin en acier galvanisé peut accueillir deux bottes rondes de 1,20 mètre ou une balle rectangulaire. La cage de retournement Vir Caprin Méga a été renforcée, rehaussée et rallongée. Elle permet le passage et la contention des animaux les plus grands. La cage est équipé d’un système de barrage automatique au sol pour éviter que les animaux ne passent sous le berceau en position de travail. La cage peut être équipée de deux renforts souples en caoutchouc qui se fixent sur l’arceau dorsal et épousent le profil pointu du dos des caprins. Ce kit améliore le maintien et le confort des animaux dans la cage. Enfin, l’Alliance Pastorale présente son chariot inox démontable peut recueillir 13 claies. ■ Alliance Pour L’élevage - Montmorillon (86) - Tél. 0549833030 - www.alliancepastorale.fr

Cobioco Un sac en papier pour les produits d’équarrissage

Cobioco innove en proposant des sacs équarrissage en papier et à usage unique qui facilitent la marche en avant puisque les « contenant à cadavres » ne reviennent pas sur l’élevage. Ces sacs de 80 litres permettent de stocker provisoirement sur le lieu de production (maternité, élevage…) avant stockage en bac, congélateur ou conteneur dans l’attente de la collecte. Ces sacs limitent les contacts avec le cadavre à une seule manipulation. Biodégradable, ces sacs sont résistants et tiennent debout grâce à leur fond plat. ■ Cobioco - Parthenay (79) - Tél. 05 49 70 63 90 - www.cobioco.fr

Génétique

Reproducteurs et formation à l’élevage du Hogan du Vent

Mathieu Mauriès, spécialiste de la nutrition des ruminants, élève trois races caprines dont il tire des reproducteurs: l’Anglo-nubienne, race laitière originaire de Grande-Bretagne, caractérisée par une forte production et des taux protéiques et butyreux très élevés, la Boer, race à viande spécialisée, sélectionnée en Afrique du Sud, et la Rove, race provençale traditionnelle mixte lait et viande, caractérisée par sa très grande rusticité. Le troupeau est habilité pour l’exportation en Europe et aux Antilles. L’élevage du Hogan du Vent propose également, en collaboration avec Loïc Guiouillier, vétérinaire homéopathe, des formations de trois fois une journée autour de l’élevage caprin à Cruis dans les Alpes-de- Haute-Provence. Les thèmes abordés sont les rappels essentiels de nutrition de la chèvre, l’homéopathie et la chèvre et les stratégies de management des troupeaux caprins. ■ Mathieu Mauriès - Cruis (04) - Tél. 0492722541 ou 0699542286 - http://chevres.nutritionverte.com

Capgenes présente sa génétique

Mercredi 26 novembre, Capgenes présentera des femelles qualifiées comme « mères à boucs » et des filles d’insémination issues du schéma national de sélection pour illustrer les résultats d’amélioration génétique. Cette présentation sera l’occasion de faire une démonstration de pointage morphologique et montrer son importance dans les orientations du programme de sélection. Une communication en salle sera présentée pour expliquer le nouvel index morphologique et sa prise en compte dans la définition de l’objectif de sélection. Capgenes - Mignaloux-Beauvoir (86) - www.caprigene-france.com - Tél. 0549561075

Service

La Fresyca appuie la fabrication fromagère fermière

La Fédération régionale des syndicats caprins de Charentes-Poitou s’est organisée pour proposer des prestations de services aux producteurs fermiers de la région tels que : conseils réglementaires (accompagnement dans la réalisation des dossiers d’agrément), conseils techniques en transformation fromagère (accidents de fabrication, choix de matériel, aide à la mise au point de nouveaux produits, plans de fromageries, etc...), conseils techniques pour l’installation et la transmission d’un atelier fermier, accompagnement pour la mise aux normes. Sébastien Bercot, nouvellement recruté, est à l’écoute des producteurs. ■ Fresyca - Melle (79) - Tél. 05 46 27 69 23 ou 06 13 73 67 37 - www.fresyca.org

 Les vétérinaires praticiens le contact obligatoire pour le bilan sanitaire annuel

Les vétérinaires praticiens, au sein du GTV 79, sont partenaires de la filière caprine et préparent la mise en place du bilan sanitaire annuel en élevage caprin. Outre son aspect légal obligatoire dans le cadre de la délivrance de médicaments au cabinet, c’est l’occasion de passer en revue les grands thèmes d’ordre sanitaire. A partir de symptômes observés tels de la diarrhée sur les chevreaux, des signes respiratoires sur les chevrettes ou de l’amaigrissement sur des chèvres en lait…, votre vétérinaire analysera les facteurs de risques présents dans l’élevage, tentera de poser un diagnostic et élaborera des protocoles de soins afin d’améliorer la situation. De même, la présence de maladies métaboliques permettra de revoir les pratiques de rationnement. Le constat d’une mauvaise fécondité impliquera de revoir les méthodes de reproduction. Des mammites, un niveau cellulaire élevé permettra de faire le point sur la qualité du lait.

La formation caprine au lycée agricole de Melle

L’Etablissement public d’enseignement et de formation professionnelle agricole de Melle (Deux-Sèvres) propose des formations ou des modules de formation ayant trait à la production caprine. On les retrouve en formation initiale scolaire (BEPA, bac professionnel et BTS), en apprentissage (BPA, BP REA, spécialisation « conduite de l’élevage caprin ») et en formation continue (BP REA, certificat de spécialisation « technicien conseil en production caprine », formations caprines sur mesure à la demande des entreprises ou organismes). Ces formations s’appuient sur la présence d’une exploitation agricole comprenant quatre troupeaux (vaches allaitantes, brebis, chèvres laitières, truies en naissage-engraissage) et la station d’évaluation des mâles Parthenais. ■ www.melle.educagri.fr - Formation initiale scolaire - Tél. 05 49270292 - Formation par apprentissage, adulte et continue- Tél. 05 49272444

 Actilait Pôle Caprin, spécialiste des produits laitiers caprins

Actilait pôle caprin est l’institut technique du lait et les produits laitiers au service de la filière caprine. Il remplace l’ancien ITPLC, Institut technique des produits laitiers caprins. Ses compétences touchent la connaissance du lait de chèvre et des produits laitiers caprins, les technologies laitières et fromagères et les techniques d’analyses des produits laitiers. Pour les organismes ou entreprises laitières, Actilait Pôle Caprin réalise des prestations (diagnostic, mise en place de projets technologiques, réalisation d’études de faisabilité pour le développement de produits, formation des techniciens de laiterie, conception d’équipements depuis la simple machine à la laiterie-fromagerie). Le centre de ressources et de documentation caprine (CRDC), un des service d’Actilait Pôle Caprin, édite les sites web www.ladocumentationcaprine.net, www.crdc.fr et www.goat-lib.com. ■ Actilait Pôle Caprin – Surgères (17) - www.actilait.com - Tél. 0546276980

Le Crédit Agricole facilite les installations

Le Crédit Agricole, qui réalise aujourd’hui près de 80 % des crédits bancaires à l’agriculture, a établit une offre spécifique aux jeunes agriculteurs « Cap sur la réussite ». Cette offre propose une gamme de financements, de gestion de trésorerie, de placements et d’assurances avec une aide pour faciliter les démarches des candidats à l’installation. Hommes d’expérience et de terrain, les conseillers du Crédit agricole sont présents aux côtés des agriculteurs pour les aider dans leurs choix et décisions et faire de leur exploitation une entreprise performante.

Le Crédit Mutuel prépare les transmissions d’exploitation

Le Crédit Mutuel Océan mettra en avant son kit transmission formé d’un film d’une heure et demie qui met en scène la famille Nicolas à l’heure de la transmission et de toutes les interrogations qui l’accompagne. pour inviter des groupes d’agriculteurs de 50 ans et plus à se pencher sur la transmission future de leur exploitation et leur retraite. Il s’agit de les aider à identifier leurs marges de manoeuvre et les choix qu’ils peuvent exercer, ce qu’ils peuvent décider aujourd’hui pour faciliter les choses demain. Après l’évaluation de la ferme, le film va ainsi évoquer l’organisation de la succession et le devenir de l’exploitation (qu’il s’agisse des biens matériels ou immatériels qu’elle représente), puis les moyens d’optimiser la fiscalité. Le montant de la retraite future du cédant – et les moyens de l’améliorer s’il en est besoin – sont aussi abordés. De quoi éveiller la curiosité d’une façon ludique et amener chacun à réfléchir à des aspects auxquels il n’aurait peut-être pas pensé d’emblée.

 

Optimum caprin : le coût de production par Cogedis

 

Cogedis, l’association de gestion et de comptabilité présent sur 19 départements du grand Ouest, propose « Optimum caprin » pour répondre aux attentes des producteurs de lait de chèvre. Ce service permet à l’éleveur d’apprécier la rentabilité de son atelier caprin, de définir ses marges de progrès et de fixer ses objectifs. Le coût de production détaille l’ensemble des charges ramenées à l’unité produite, y compris les charges de structure : l’évolution sur trois années permet de mettre en évidence les postes sur lesquels l’éleveur doit porter son attention. Grâce à la comparaison au groupe de référence, l’éleveur mesure ses atouts ainsi que ses points d’amélioration. La présentation sous forme d’histogramme permet de mesurer instantanément le poids des différents postes et de visualiser l’évolution pluriannuelle. La reconstitution du revenu met en évidence le résultat net de l’atelier caprin et permet de mesurer la rentabilité de l’atelier sur les trois dernière années. ■ Cogedis - St-Thonan (29) - Tél. 02 98 20 35 00 - www.cogedis.com

Fromagerie

Une bassine polyvalente pour tous les fromages

Servi Doryl, spécialiste des moules et blocs moules pour pâtes molles et pressées, ainsi que des équipements et lignes de fabrication fromagère, présentera sa bassine polyvalente universelle pour les petites unités qui souhaitent diversifier leur production. Associé à un brassage délicat, son tranchage à lames permet de couper le caillé en cubes à la taille définie ou en microportions de cubes pour les pâtes pressées. Cette bassine existe en version plastique de 200 à 500 l ou en version inox de 500 à 2 500 l. Le moulage s’effectue par basculement, à la louche ou à la pelle, ou par gravité. Pour les pâtes pressées, un chauffage est possible par échangeur tubulaire pour les bassines plastiques ou double enveloppe pour les cuves inox. Servi Doryl - Langeais (37) - Tél. 0247961150 - www.servidoryl.com

Rians présente son yaourt

 

La fromagerie Rians mettra en avant son nouveau yaourt 100 % lait de chèvre. Disponible au rayon ultra-frais, ce produit existe en 2x120g en version nature ou au miel. Les mini-portions de fromages, lancées début novembre, seront aussi à l’honneur. Fabriqués dans les laiteries régionales Rians, les Mini-Chèvres sont des fromages de caractère et de tradition qui offrent les plaisirs d’une dégustation de connaisseurs. Présentée en barquette bois de 3 fromages et commercialisée à la vente dans un présentoir, la barquette contient un chèvre cendré du Berry (25 g), un chèvre de Dordogne (25 g) et un Cabécou du Périgord (35 g).

 

Les atouts des charpentes en bois de Roiné

L’utilisation du bois dans la construction de bâtiment d’élevage présente des atouts indéniables. C’est un matériau écologique qui permet une intégration réussie dans le paysage. Ses propriétés mécaniques en font un matériau de construction simple à travailler et durable dans le temps. Le bois régule l’hygrométrie en évitant la condensation. Beaucoup plus isolant que le métal, le bois favorise des bâtiments sains. En ne rayonnant ni le froid ni la chaleur, il est le matériau idéal pour l’élevage caprin, élevage particulièrement exigeant en termes de régulation et de gestion d’ambiance. L’entreprise Roiné, spécialiste du bâtiment d’élevage en bois depuis plus de 70 ans propose aujourd’hui une large gamme de bâtiments standard à destination des éleveurs de chèvres, depuis les charpentes livrées en kit jusqu’aux bâtiments clefs en main. ■ Charpentes Roiné - Domalain (35) - Tél. 0299966140 - http://roine.fr/

Les bâtiments isolés spécial chèvre des établissements Barré

Les établissements Barré ont imaginé un bâtiment d’élevage spécialement adapté aux chèvres large de 13 à 15 mètres. Il est possible d’y jumeler une laiterie large de 9,60 mètres ou plus. La couverture en tôle est isolé par de la mousse de polyuréthane. La ventilation se règle par les lanterneaux et les volets. ■ Barré - Clairac (47) - Tél. 0553 88 22 23 Bâtiments

Au programme de Capr’Inov

Mardi 25 novembre

14h00 à 16h30 – Visite du Gaec les Pièrrières à Prahecq (79) : découverte d’un élevage caprin de 600 chèvres en race Alpine avec la mise en place d’un nouveau bâtiment depuis la fin de l’année 2007. Echanges sur l’organisation du travail avec le nouveau bâtiment, la conduite fourragère et alimentaire du troupeau, la conduite d’élevage des chevrettes.

 

Mercredi 26 novembre

Dans la journée : Parage d’onglon par Splv et présentation d’animaux par Capgenes

10h00 La sélection sur la morphologie mammaire caprine par Capgenes

10h00 Comment pérenniser une exploitation chèvre ? par Boissinot élevage

11h00 Inauguration par Eric Gautier Président du Conseil Général des Deux-Sèvres, Marie-Madeleine Mialot Vice-Présidente du Conseil Régional du Centre, Christiane Lambert Vice-Présidente de la FNSEA et Rémi Boudaud Président de Capr’Inov

11h00  Economie et perspectives de la production laitière caprine par la Cavac

12h00 Conférence de lancement du Plan pérennisation caprine par la Fnec et l’Anicap

14h30 Conjoncture et perspectives des marchés caprins par la FRSEA

14h00-15h00 Comment améliorer le résultat de mon exploitation caprine : investissements adaptés, ration maîtrisée…par la Chambre d’agriculture des Deux-Sèvres

15H00 La FCO chez les Caprins : bilan préliminaire des connaissances par Christophe Chartier de l’Afssa

15h00 Les résultats économiques des exploitations caprines dans le réseau accompagnement stratégie

15h45 Prescription et innovations des bétons prêts à l’emploi par le Syndicat national du béton prêt à l’emploi

16h00 Le photovoltaïque, un revenu durable et garanti dans le monde agricole par Erable

16h30 Les nouvelles technologies en termes d’analyse de traite et leurs impacts sur la sélection par la fédération régionale des contrôles laitiers

 

Jeudi 27 novembre

Dans la journée : démonstrations de parage d’onglons par Michel Maurice, concours caprins et concours des jeunes pointeurs

10h00 La sélection sur la morphologie mammaire caprine par Capgenes

10h00  Les besoins en lait de la filière caprine Poitou-Charentes par le Brilac

11h00  Le CAEV : une contrainte pour la filière caprine par Stephane Valas de l’Afssa

11h00-13h00            Productivité et rentabilité économique : incohérents ou indissociables ? par CCPA/Terrena

14h00  Face à la hausse du prix des aliments, oser les fourrages par Nicole Bossis de l’Institut de l’élevage

14h00  Bilan des programmes expérimentaux sur l’identification électronique caprine par l’Institut de l’élevage

15h00  Bonnes conditions de travail et gain de temps : comment concevoir sa chèvrerie ? par la Chambre d'agriculture des Deux-Sèvres

 

Retrouvez le programme actualisé

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Êtes-vous souvent au bureau ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui