Êtes-vous autonome en fourrages ?
Cultivez-vous assez de surfaces fourragères pour alimenter vos chèvres ? Préférez-vous acheter du fourrage de qualité ou tenter de le cultiver vous-même ? Avez-vous assez de surfaces pour le faire ? Peut-on s'en sortir en achetant tout ou une partie du fourrage ? Faites-nous part de vos avis et expériences.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Êtes-vous autonome en fourrages ?

Attention, les messages sont limités à 2000 caractères.

Caractères restants :

*Votre adresse email ne sera pas affichée publiquement dans les commentaires.

Question du mois

Êtes-vous autonome en fourrages ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui