La chèvre 11 octobre 2004 à 11h37 | Par

Ovins/Caprins - 207 295 animaux concernés par la prime Brebis-Chèvres

Abonnez-vous Réagir Imprimer

En 2003, le nombre de chèvres ayant bénéficié, en France, de la Prime à la brebis et à la chèvre (ou PBC ex Prime Compensatrice Ovine) s´est élevé à 207 295 animaux répartis dans 4466 élevages situés en zones classées montagne. Cette PBC dont le montant s´est élevé à 23,80 euros par chèvre (16,80 euros de PBC +7 euros par chèvre en zone défavorisée) est, pour la France, réservée aux élevages de zones classées montagne et haute-montagne. Les zones de piedmont ou de plaine étant exclues. Cette prime est loin d´être négligeable car un éleveur possédant 100 chèvres a ainsi reçu 2380 euros. Le nombre de chèvres bénéficiaires de la PBC est en augmentation par rapport à 2002 car 193 754 caprins avaient été primés.
Les six plus gros départements bénéficiaires ont été par ordre décroissant : l´Aveyron (24 304 primes), l´Ardèche (24 304), la Haute-Corse (20 816), la Drôme (16 498), le Rhône (10 880) et la Loire (10 366).
Le Border Collie est indispensable pour rentrer les dindes. ©P. Le Douarin

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Marylise SABAT du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Prenez-vous soin de votre tank à lait ?

Répondez à la question