« anciens numeros Le numéro courant

Le billet de Damien Hardy

Des chèvres dans l’espace public


Les chèvres sont de plus en plus demandées pour entretenir les espaces publics urbains et ruraux. Greenwashing ou réel soucis écologique alors que les communes n’ont plus le droit d’utiliser des produits phytosanitaires depuis janvier 2017, cette utilisation des petits ruminants comme débroussailleuses silencieuses et écologiques peut ouvrir des opportunités pour certains éleveurs.


Une même exigence de respect des règles et de l’animal

 

Pour les nouveaux éleveurs qui se lancent dans cette activité, la production de lait ou de viande est souvent secondaire. L’élevage à des fins d’entretien des espaces doit cependant être aussi exigeant avec les animaux, la santé ou la réglementation que l’élevage à des fins de productions de lait ou de viande. On ne traite pas un caprin comme on entretient sa tondeuse à gazon et les paysagistes doivent absolument se former à l’élevage avant de commencer leur activité. À ce jeu de la chèvre tondeuse, ce sont souvent les races rustiques à petits effectifs qui s’en sortent le mieux. Elles sont plus adaptées pour la valorisation des broussailles, plus rustiques et elles renforcent le lien au terroir.

Question du mois

Vos chèvres craignent-elles le chaud ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui