La chèvre 12 mai 2017 à 08h00 | Par Marie-Astrid Batut

Une plaquette sur la notification des caprins

Ovinfos est une base de données regroupant les notifications des animaux.Pour la première fois, une plaquette est publiée à partir de ces données.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La plaquette présente les chiffres clés d'Ovinfos en 2015
La plaquette présente les chiffres clés d'Ovinfos en 2015 - © @DR

Ovinfos publie un livret présentant ses chiffres clés 2015: moyens de notication, délais de notification,nombre d’acteurs qui notifient, nombre d’animaux concernés. Ovinfos est une
base qui centralise les données relatives aux mouvements des petits ruminants et permettant ainsi la traçabilité. Ovinfospermet aux opérateurs de remplir leurs obligations de notifications des mouvementsdes ovins et des caprins. Elle permet également d’améliorer la connaissance de la filière et des flux d’animaux.


Informer les acteurs de la filière sur les mouvements d’animaux


On apprend par exemple qu’en 2015, 4 442 élevages caprins ont été notifiés, ce qui représente 957 000 animaux. 333000 caprins ont été notifiés dans les abattoirs, même s'il manque les chiffres d'un acteur important, et 58 600 dans des centres de rassemblement.Pour Joël Agulhon, président d’Ovinfos,«il faut rappeler l’importance de notifier les mouvements des ovins et caprins, et de le faire dans le délai réglementaire de sept jours». En effet, la finalité reste de permettre aux autorités d’être en mesure de retrouver rapidement un lot d’animaux en cas de crise sanitaire. Cette plaquette devrait donc permettre d’informer les différents acteurs de la  lière mais aussi «impliquer davantage ceux qui ne notifient pas tous leurs animaux ou qui le font de manière incomplète». Ovinfos a été créé en 2012 suite à la demande du ministère de l’Agriculture d’une gestion de la traçabilité des petits ruminants. Cette traçabilité est possible grâce à l’identi cation électronique. Le projet, en partie  financé par le gouvernement, a été confié à la  lière et la mission est conduite en partenariat entre l’Apca (chambre d’agriculture) qui gère l’amont et Interbev qui gère l’aval de la  filière. Contrairement au système gérant la traçabilité des bovins, entièrement piloté par le ministère, Ovinfos permet aux professionnels d’avoir accès à la base de données.

Lien pour télécharger la plaquette : http://bit.ly/2ojDHXf

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Le vétérinaire vient-il souvent chez vous ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui