La chèvre 10 septembre 2010 à 09h58 | Par D. Hardy

Statistique agricole - Les évolutions de l'élevage caprin selon Agreste

Selon une étude de l'Agreste, la production nationale de lait de chèvre a fortement augmenté entre 2001 et 2008. Les élevages sont moins nombreux mais mieux équipés. Retrouvez l'étude complète.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En sept ans, le nombre de chèvres en France a augmenté de 3 % alors que la quantité de lait a bondi de 12 %.
En sept ans, le nombre de chèvres en France a augmenté de 3 % alors que la quantité de lait a bondi de 12 %. - © D. Hardy

Agreste, le service de la statistique et de prospective du ministère de l'Agriculture, a étudié les évolutions de l'élevage caprin entre 2001 et 2008. Publié dans le dernier Agreste Primeur, l'étude rappelle que l'élevage caprin est très localisé puisque 75 % des exploitations et 84 % des chèvres sont dans les régions Poitou-Charentes, Centre, Pays de la Loire, Rhône-Alpes et Midi-Pyrénées.

La quantité de lait traite est passée de 471 millions de litres en 2001 à 527 millions en 2008, soit près de + 12 % pour un nombre de chèvres en augmentation de moins de 3 %. La productivité moyenne d'une chèvre est passée de 628 litres en 2001 à 684 litres en 2008. Désormais, 36 % des exploitations sont adhérentes au contrôle laitier alors qu'elles n'étaient que 30 % en 2001.

 

La traite manuelle concerne encore une exploitation sur dix.
La traite manuelle concerne encore une exploitation sur dix. - © D. Hardy

La traite manuelle tend à disparaître. Utilisée par 20 % des exploitations en 2001 pour 4 % du lait produit, elle concerne seulement 11 % des exploitations en 2008 pour 1 % du lait. La traite mécanique sur quai est toujours largement majoritaire, utilisée par plus de 70 % des exploitations et 80 % du lait, avec une préférence pour la ligne basse (47 %) par rapport à la ligne haute (28 %). Le manège de traite est utilisé par 4 % des exploitations pour traire 11 % du lait. Il n'y en avait que dans 2 % des exploitations en 2001 pour 7 % du lait.

Autre fait notable, la quantité de lait livrée aux industriels pour sa transformation en produits AOC a fortement augmenté: elle est passée de 59 millions de litres en 2001, soit 13 % du lait trait, à 103 millions de litres en 2008, qui représentent 20 % du lait trait. Dorénavant, plus du quart du lait de chèvre produit répond au cahier des charges des fabrications AOC. Cette augmentation s'explique car 4 des 13 appellations caprines d'origine contrôlée ont été obtenues entre 2001 et 2008.

 

En 2008, une exploitation sur six etait équipée d'un système de récupération des eaux de lavage de traite.
En 2008, une exploitation sur six etait équipée d'un système de récupération des eaux de lavage de traite. - © D. Hardy
Parallèlement à la baisse du nombre d'élevages et de bâtiment, le nombre de places d'hébergement a beaucoup augmenté, passant en moyenne de 130 à 200 places totales par bâtiment. La répartition par âge de ces bâtiments reste pratiquement la même, avec 17 % de bâtiments de moins de 10 ans

Enfin, un tiers des exploitations caprines, soit 42 % des caprins, ont reçu une aide pour des investissements liés aux bâtiments. Grâce à ces aides, la récupération des eaux de lavage de traite a été améliorée : en 2001, 58 % des exploitations produisant 53 % du lait les envoyaient directement vers le milieu naturel, elles ne sont plus que 42 %, en 2008, produisant 33 % du lait.


Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Savez-vous où va votre lait ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui