La chèvre 08 mars 2010 à 10h43 | Par D. Hardy

Salon de l'agriculture - Des chèvres à Paris

En mettant en avant la diversité des races et des fromages, la chèvrerie du salon de l'agriculture a accueilli un public curieux et nombreux dans la plus grande ferme de France.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les chèvres et l'agriculture française ont été sous les projecteurs pendant neuf jours. (© D. Hardy) Forte affluence au salon de l'agriculture de Paris. L'agriculture a été sous les feux de la rampe. Les éleveurs racontent leur passion. Terre d'élevage, terre durable. Les éleveurs de chèvres ont partagé leur quotidien avec les visiteurs. Le salon du fromage du 28 février au 3 mars. 150 fromageries au salon du fromage. Le concoursgénéral agricole a récompensé 41 fromages de chèvres. 13 fromages de chèvres ont eu une médaille d'or au CGA Concours général des produits laitiers le 1er mars 2010. Caresse à la chèvrerie. Caresses, sourires et émerveillements des petits et des grands. Cindy et Raphaël Galandrin, éleveur de chèvres angoras. La chèvrerie dans le hall1. Vente et dégustation de fromages. Des fromages de chèvres à découvrir. Préscription de fromage en région Centre. Mâconnais et Charolais sur le stand de la région Bourgogne. Arnaud Ruiz croque les chèvres. Concours de jugements des animaux par les jeunes. Concours de jugements des animaux par les jeunes. Vincent Gousseau et Pierre Martin de Capgenes. La diversité des races étaient à l'honneur. Défilé caprin sur le ring ovin-caprin. Défilé caprin sur le ring ovin-caprin. Les jeunes du concours de jugement. Visite de Michel Mercier à la chèvrerie. La traite manuelle des chèvres du salon. Des animations à la chèvrerie

Les agriculteurs et éleveurs de France ont eu à coeur de montrer leur passion du métier. Du 27 février au 7 mars derniers, le salon de l’agriculture a fait le plein de visiteurs venus rêver, explorer et déguster. Mais cette grande foire agricole n’a pas fait oublier la crise de l’agriculture et nombre d’exploitants ont rappelé leur baisse de revenu aux nombreux politiques venus visiter le salon quelques jours avant les élections régionales.

Les éleveurs de chèvres (ceux qui ont pu venir malgré la tempête) ont apprécié de voir une présentation de la filière caprine à l’image de leur métier : diverse, complémentaire, généreuse et accueillante. Sur le stand de la chèvrerie, bien situé près des escaliers mécaniques, les badauds étaient nombreux à s’arrêter pour déguster un fromage et en acheter quelques-uns. La trentaine de chèvres et chevrettes saanen et alpines, prêtées par Jérôme Clochard et Julien Carré de l’EARL de la Vonne dans la Vienne, ont attiré caresses, sourires et émerveillements des petits et grands.

Les associations de sauvegarde et de promotion des chèvres poitevines et pyrénéennes montraient la diversité des races. Le mohair des fermes de France montrait aussi que les chèvres ne donnaient pas que du lait, de la viande ou du fromage mais qu’elles sont aussi élevées pour leur toison.

Toujours sous le même espace mis en place par le fabriquant de bâtiment Morisset, huit vitrines permettaient de découvrir, déguster et emporter les fromages de chèvres des régions caprines.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Savez-vous où va votre lait ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui