La chèvre 06 septembre 2002 à 17h21 | Par Jean-Claude Le Jaouen

Produits laitiers AOC - Quel système de contrôle ?

Savoir ce que l´on contrôle, bien identifier les points clés de la typicité des produits et leur référentiel. Définir ensuite qui contrôle et comment. Tels sont les différents éléments de la question du système de contrôle des produits laitiers AOC.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le concept des Appellations d´origine contrôlées reposant sur le lien existant entre la typicité des produits et le terroir dont ils sont issus, la question du système de contrôle a été au cour des débats de l´Assemblée générale de l´Anaof(1) les 6 et 7 juin dernier à la Bourboule. Alors que dans les labels les contrôles sont réalisés par un organisme certificateur agréé, indépendant et extérieur au syndicat de produit, les conditions de production et la conformité des produits AOC font l´objet d´autocontrôles (agrément des conditions de production et des produits) par le syndicat de produit, sous la responsabilité de l´Institut national des appellations d´origine.

Contrôles assurés par les professionnels
"En fait, le vrai sujet est de savoir ce que l´on contrôle, de bien identifier les points clés de la typicité des produits et leur référentiel, a souligné Philippe Mauguin, directeur de l´Inao, et ensuite de définir qui contrôle et comment".
Le choix de confier la responsabilité de l´agrément des AOC aux professionnels se justifie par le fait qu´ils sont les mieux placés pour juger de la typicité des produits. Pour autant, le système est lourd à mettre en ouvre et pas toujours exempt de critiques sur la fréquence et la crédibilité des contrôles.
L´Anaof a cependant réaffirmé son attachement aux contrôles assurés par les professionnels et non par les organismes tiers. Pour mieux crédibiliser ces contrôles vis-à-vis des consommateurs et les convaincre de leur fiabilité, une réflexion sera engagée afin de mieux les cadrer et les formaliser.
Dans le secteur des fromages de chèvres, 11 fromages bénéficient actuellement d´une AOC (le dernier en date étant le Chevrotin) et 4 autres dossiers sont en cours d´instruction à des stades différents : le Banon pour lequel le principe de l´AOC est acquis, auquel s´ajoutent : le Charolais, le Mâconnais et la Rigotte de Condrieu.

(1) ANAOF : Association nationale des appellations d´origine laitières françaises.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Savez-vous où va votre lait ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui