La chèvre 27 janvier 2012 à 14h11 | Par LA CHEVRE

Poitou-Charentes - Le Glac fusionne ses coopératives dans Terra Lacta

Les quatre coopératives constitutives du Glac ont décidé de se fusionner complétement pour former Terra Lacta.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le nom Terra Lacta symbolise l’attachement des éleveurs à leur territoire et l’enjeu d’y maintenir la production laitière.
Le nom Terra Lacta symbolise l’attachement des éleveurs à leur territoire et l’enjeu d’y maintenir la production laitière. - © Terra Lacta

Depuis l’assemblée générale extraordinaire du Glac (Groupement des laiteries-coopératives Charentes-Poitou) qui s’est tenu le 19 janvier à Melle (79), les actifs des quatre coopératives de base (Lescure, Charente-Lait, Usval, Capribeur) ont fusionné pour former Terra Lacta. Les assemblées générales extraordinaires de chaque coopérative en juin devraient acter ces décisions. L’Union laitière des Deux-Sèvres (ULDS) à Champdeniers, l'Union des caséineries coopératives (UCC) de Surgères et la Coopérative Auvergne Limousin (COOPAL) devrait rejoindre Terra Lacta dans le courant de l’année.

Le huitième groupe laitier français reste un acteur de poids de la coopération laitière et cherche à rassurer ses 3 000 producteurs caprins et bovins répartis sur 22 départements. « Les éleveurs nous reprochaient l'empilement de structures et le manque de visibilité » explique Alain Lebret, le président de Terra Lacta. La coopérative simplifie ses structures administratives et son management en se contentant, par exemple, de 24 administrateurs.

Sur le plan commercial, la coopérative qui collecte 900 millions de litres de lait de vache et 130 millions de litres de lait de chèvre espère doubler en trois ans le chiffre d’affaires des produits marques. Terra Lacta veut ainsi remettre en avant la marque bannière Lescure et renforcer sa présence sur la restauration hors-domicile et à l’export. La coopérative qui produit plus de 35 000 tonnes de fromage devrait présenter une nouvelle gamme de produits en mars.

130 millions de litres de lait de chèvre sont collectées chaque année par Terra Lacta sur 14 départements. Les fromages de chèvre sont fabriqués à Bougon (79), Saint-Loup-sur-Thouet (79), Saint Michel en l'Herm (85) et Caussade (82).
130 millions de litres de lait de chèvre sont collectées chaque année par Terra Lacta sur 14 départements. Les fromages de chèvre sont fabriqués à Bougon (79), Saint-Loup-sur-Thouet (79), Saint Michel en l'Herm (85) et Caussade (82). - © Terra Lacta

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

SACOURA YATMA | 24 septembre 2012 à 18:08:03

je vous félicite de la réunion des cooperatives pour former la terra lacta. Aujourd'hui ce sont les grands ensembles qui vont aller loin qui ont plus d'avenir. Heureusement vous avez bien vus pour créer la terra lacta. Je vous encourage et vous sollicite pour être le premier partenaire senegalais à vouloir travailler avec vous . Merci à Bientot

maria claudia milano | 16 décembre 2012 à 17:24:00

je suis médecin gastro et je trouve que les fromage sont excellents pour mes patients.C´est à diffuser!!! Je serai en France le mois de mars et je vous demande si c´est possible de visiter une fromagerie, près de Toulouse. en attendant votre réponse, je vous prie de croire à l´expression de mes sentiments amicaux claudia

FOREST | 29 octobre 2013 à 10:51:47

Bonjour Pourriez vous m'expliquer pourquoi je ne peux plus trouver de plaquettes de demi-livre de beurre LESCURE (à la saveur raffinée incomparable) dans mon intermarché de proximité à Gif/Yvette.Préférant la qualité à la quantité je préfère les petites plaquettes. Mon seul recours actuellement est d'acheter au détail, 100 à 150grammes de beurre de Pamproux ou Pamplie sur les marchés! Merci de me répondre mcf

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Faites-vous appel au financement participatif ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui