La chèvre 09 septembre 2014 à 08h00 | Par J.-N. Passal

La tomme des Pyrénées au lait cru en vedette

Valorisée par le treizième concours qui s’est tenu le 9 août dernier à Castillon-en-Couserans, la tomme des Pyrénées au lait cru sera bientôt reconnue par une IGP.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les meilleurs fromagers ont été récompensés par un trophée bien visible. (© J.-N. Passal)  © J.-N. Passal  © J.-N. Passal  © J.-N. Passal

La tomme au lait cru des Pyrénées a choisi Castillon-en-Couserans en Ariège, dont les vallées environnantes constituent le deuxième bassin fromager de la cordillère pyrénéenne pour son concours. Sous l’égide de l’Association des Fromagers fermiers et artisanaux des Pyrénées, du Parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises et de l’Association commerciale et artisanale de Castillon, la tomme des Pyrénées s’est déclinée sous ses multiples fabrications: fermière ou artisanale, de vache, brebis, chèvre ou de mélange. Lors de la présentation du concours, André Bazerque, président de l’AFFAP, a affirmé le travail ambitieux et conséquent de valorisation de la tomme au lait cru qui conduira prochainement à sa reconnaissance par une IGP, identifiant clairement le duo tomme/Pyrénées.

Localement, André Rouch, président du PNR, défend une « marque Parc » qualifiant les fromages ariégeois transformés à partir de « lait issu d’herbe et sans OGM ». La technicienne de l’AFFAP, Florence Daviaud, a collecté 64 échantillons de tommes fabriquées de Cerbère à Hendaye. Le jury composé d’une quarantaine de personnes d’expériences diverses a donc jugé l’aspect extérieur, la texture de la pâte et la flaveur… Terme aussi poétique que difficile à cerner, tant les goûts peuvent différer. Le jury a donc délivré 24 médailles d’or, d’argent et de bronze. Le palmarès complet est disponible sur le site du PNR 09.

La fête du fromage (et du miel) s’est poursuivie le dimanche 10 août avec de nombreux stands de fromagers et la présence de chèvres, chevaux et ânes des Pyrénées et plusieurs animations autour du fromage : dégustation, fabrication au chaudron et, plus particulièrement apprécié, le prix du public qui a attiré presque 300 personnes autour des tommes ariégeoises, de vache artisanal et fermier, brebis et chèvre.

Le palmarès de la catégorie chèvre fermier

Or : Gaec Ferme Sendou à Asson (Pyrénées-Atlantiques)

Argent : Ferme Lou Capele à Montbru-Bocage (Haute- Garonne) (également le prix du public) et la Ferme de Milles à Rimont (Ariège)

Bronze : Le Dourmidou à Matemale (Pyrénées-Orientales) et Gaec de la Heche à Asson (Pyrénées-Atlantiques)

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Savez-vous où va votre lait ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui