La chèvre 22 septembre 2014 à 08h00 | Par D. Hardy

La Fnec appelle à une hausse de 40 euros les mille litres du lait de chèvre

Pour la Fédération des éleveurs de chèvres, les hausses consenties sur le prix du lait sont loin de couvrir les coûts de production.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pour la Fnec, une nouvelle hausse est nécessaire.
Pour la Fnec, une nouvelle hausse est nécessaire. - © Wodle

Dans un communiqué daté du 22 septembre, la Fnec rappelle qu’une nouvelle hausse du prix du lait de chèvre est nécessaire. « Après trois années de crise et malgré les hausses de prix du lait de 2014, la situation des éleveurs de chèvres reste encore difficile » rappelle la fédération. Si le prix 2014 a effectivement augmenté en moyenne de 50 euros les mille litres, la hausse est insuffisante pour couvrir les coûts de production. « Il ne faut pas oublier que les coûts de production sont à leur niveau le plus élevé jamais observé et ce depuis trois ans » alerte la Fnec en citant l’indice Ipampa à 116 début 2014 (base 100 en 2010).

Pour la fédération des éleveurs de chèvres, « le revenu dans les élevages de chèvres n’est toujours pas au rendez-vous. En témoignent les trésoreries exsangues et le nombre d’élevages endettés, en témoigne aussi la collecte qui ne redémarre toujours pas malgré les initiatives des entreprises pour encourager la production. »

Les éleveurs de chèvres l’affirment : « si nous voulons du lait dans nos laiteries et du fromage de chèvre dans les rayons, il faut revaloriser à nouveau le prix du lait. Une hausse de 40 euros les mille litres est impérative au démarrage des nouvelles campagnes laitières ».

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Pensez-vous produire plus de lait ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui