La chèvre 09 novembre 2015 à 08h00 | Par A. Villette

La filière caprine porteuse en Aveyron

Devenir éleveurs de chèvres, un champ de possibilités... C’est le slogan de la campagne de promotion du métier d’éleveur caprin mise en place par la FDSEA et les JA de l’Aveyron.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Ces affiches seront diffusées pendant un mois sur 40 abribus du département
Ces affiches seront diffusées pendant un mois sur 40 abribus du département - © FDSEA de l'Aveyron

Faisant le constat du manque global de lait dans la filière, et en particulier pour les entreprises locales, les syndicats de l'Aveyron veulent relancer les installations et annoncent la capacité de création de 50 nouvelles exploitations dans le département. « Nous croyons dans le métier, explique Joël Mazars, de la FDSEA. Globalement le prix n’a jamais été aussi haut, on a un appui technique performant, la contractualisation se met en place… Toutes les conditions sont réunies pour réussir. D’autant plus que certaines entreprises ne seraient pas contre l’idée de venir s’implanter dans le département s’il y avait du volume. » Mais pas question de faire du développement et du volume à n’importe quel prix. « Quand on traverse une crise comme celle que nous avons connue, on voit qu’il n’y a que les systèmes autonomes qui s’en sortent. »

Des affiches sur 40 abri-bus pendant un mois

La profession a donc été voir le conseil général qui a accepté d’apporter son soutien à deux niveaux : en participant au financement de la campagne et en mettant ses abribus à disposition comme support. Les affiches de promotion seront diffusées pendant un mois dans 40 abribus du département et dans le magazine du conseil général. Les OPA vont aussi reprendre cette communication. Le public visé est assez large, des jeunes aux ouvriers en passant par les agriculteurs en place intéressés par la création de nouveaux ateliers. En parallèle, les professionnels ont souhaité renforcer la partie formation et on a bâti un réseau d’éleveurs caprins référents caprins pour les deux BPREA.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Adhérez-vous à une coopérative ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui