L'Anjou Agricole 13 juillet 2017 à 16h00 | Par L'Anjou Agricole

La castration du maïs semence a 15 jours d'avance

Près de Broc, la castration du maïs semence de François et Pascale Pinson a débuté le 4 juillet avec 15 jours d'avance.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Vidéo castration © AA

 

Le 10 juillet, l'exploitation entamait son cinquième jour de castration des plants de maïs, un chantier qui a débuté avec 15 jours d'avance. « Les mâles sont beaux, il y a du pollen. On va pouvoir récolter un peu plus tôt », explique François Dieric, technicien Centre Sem. Le maïs, dont la croissance a été accélérée par la chaleur, atteint 2,30 m par endroit. « J'ai été obligé de réaliser trois coupes, pour   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Anjou Agricole

Question du mois

Faut-il suivre une formation caprine avant de s’installer ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui