La chèvre 20 novembre 2017 à 08h00 | Par D. Hardy

La caisse enregistreuse, le bon outil pour la vente directe

Pour la vente directe, les caisses enregistreuses doivent être certifiées au 1er janvier 2018. L’enregistrement des ventes sur un cahier est possible mais reste plus long et moins fiable, surtout en cas de volume de vente important.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La caisse enregistreuse facilite et sécurise la vente
La caisse enregistreuse facilite et sécurise la vente - © D. Hardy

Au 1er janvier 2018, les caisses enregistreuses doivent être certifiées afin de satisfaire à des conditions d’inaltérabilité, de sécurisation, de conservation et d’archivage des données. Cette exigence n’implique cependant pas de s’équiper d’une caisse enregistreuse. L’enregistrement des opérations sur les cahiers, agendas ou perpétuels de caisse reste valable à condition de refléter parfaitement l’état des transactions réalisées.

L’utilisation d’une caisse enregistreuse reste cependant utile à partir d’un certain volume de vente. La caisse enregistreuse facilite et sécurise la vente au quotidien et surtout la comptabilité qui s’ensuit. Depuis les modèles les plus simples que l’on trouve à partir de 200 euros, plusieurs gammes de caisses sont proposées avec différentes options comme l’écran tactile, le paiement par carte bancaire ou l’édition de ticket.

Pas de précipitation cependant pour s’équiper. Le nombre de modèles certifiés reste encore faible et l’administration fiscale devrait privilégier la pédagogie plutôt que la répression en 2018. Avec des structures de petites tailles pour la plupart, les fromagers fermiers ont jusqu’à maintenant été peu contrôlés par le fisc qui préfère pêcher de plus gros poissons. Des contrôles fiscaux sont réalisés malgré tout chaque année et la dissimulation des ventes pour se garder les 5,5 % de TVA reste hasardeuse, interdite et injuste.

 

La suite du dossier dans La chèvre n°343 de novembre-décembre 2017 :

  • - Pas d’obligation de s’équiper d’une caisse au 1er janvier 2018
  • - Ils se sont équipés pour faciliter le paiement - Témoignages de vendeurs équipés de caisses, logiciels ou terminaux de paiement
  • - Peu de contrôle fiscal chez les fromagers - Les petits structures sont moins contrôlées

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Le vétérinaire vient-il souvent chez vous ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui