La chèvre 28 juin 2004 à 16h43 | Par Propos recueillis par Jean-Claude Le Jaouen

Fromager fermier - Christian Fleury explique « les raisons d´une charte régionale » pour ce « métier passion »

Avec quels objectifs l´Association des Elevages d´Alpes Provence a-t-elle été créée ?

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Tout d´abord faire l´inventaire de toutes les pratiques fermières de grande qualité, communes à beaucoup d´éleveurs de la région : Conduite du troupeau « haut de gamme », pastoralisme, foin de Crau, céréales sans OGM, pas d´ensilage. Pour le travail en fromagerie : utilisation de ferments lactiques « fermiers » d´où une typicité des fromages de chacun etc. Ensuite pouvoir se servir de la charte régionale pour valoriser ces savoir-faire et ces pratiques auprès des consommateurs.

La charte régionale de la production fromagère fermière est-elle nécessaire et utile ?
Réellement nécessaire, peut-être pas, mais utile, certainement. Par la mise en valeur d´expériences diverses, la possibilité pour des éleveurs dispersés dans une région vaste de se reconnaître dans un projet commun où ils retrouvent leurs valeurs. C´est aussi une aide à la reconnaissance de la profession et d´une gamme de fromages fermiers identifiés par les financeurs et le grand public. La filière doit être transparente et afficher clairement ses pratiques et ses engagements tout en valorisant les spécificités de l´élevage régional. La charte est une démarche globale d´exploitation sur laquelle nous pouvons donc communiquer auprès des consommateurs et des Pouvoirs publics.

La valorisation du métier de fromager fermier passe par des élevages de taille limitée. Pourquoi ?
Parce que c´est un type d´exploitation bien adapté à notre région : foncier réduit, pastoralisme, etc. Un élevage de taille réduite où l´éleveur maîtrise les trois métiers est un métier passion où le plaisir reste entier, alors que mener un gros élevage revient à gérer une entreprise comme une autre.
C´est aussi une façon de faire qui est appréciée des consommateurs, on n´est pas très loin de ce qui se faisait autrefois où chaque ferme entretenait un petit troupeau caprin et le surplus était écoulé en vente directe, les citadins avaient alors leurs habitudes dans une ferme.
Depuis trente ans que j´observe le paysage professionnel, j´ai aussi constaté que les tentatives d´installation de « gros troupeau », disons plus de 120 chèvres avec fromage, ont souvent échoué : course à la productivité qui débouche sur des produits médiocres, caillé congelé, achat de caillé extérieur, ferments du commerce qui standardisent le goût et baisse des tarifs pour gagner des parts de marché afin d´écouler une production pléthorique. La course à la productivité n´est plus une solution pour l´agriculture, alors que la recherche du goût et de la qualité me semble une vraie voie d´avenir.

Contact : Maison régionale de l´élevage, Route de la Durance - 04100 Manosque. Tél. : 04-92 87 47 55 - Fax. : 04 92 72 73 13.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Savez-vous où va votre lait ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui