La chèvre 15 mai 2017 à 08h00 | Par Marie-Astrid Batut

Du fourrage dans les feuillages

Jérôme Goust, écologue, présente dans un livre la ressource que peuvent représenter les arbres fourragers pour les éleveurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Cet ouvrage explique le fonctionnement et la valeur fourragère
des arbres.
Cet ouvrage explique le fonctionnement et la valeur fourragère des arbres. - © @DR

Historiquement, les arbres ont longtemps servi de fourrages aux éleveurs mais ils ont été abandonnés en faveur de l’herbe. Mais lorsque qu’une amie éleveuse de Jérôme Goust, écologue depuis 45 ans, suite à un printemps aride s’est inquiétée de la raréfaction de l’herbe, l’auteur a décidé de se pencher sur les arbres fourragers. Il s’est souvenu qu’à son arrivée dans le Tarn, il y a 45 ans, « des éleveurs coupaient des feuilles de frêne pour nourrir le bétail ». Il a donc décidé de faire des recherches et d'entrer en contact avec des agriculteurs utilisant encore les arbres.

Jérôme Goust est écologue
depuis plus de 40 ans.
Jérôme Goust est écologue depuis plus de 40 ans. - © @DR

C’est donc au « contact et pour les éleveurs que ce livre s’est construit ». Il a aussi été rédigé en partenariat avec Sandra Novak de l’Inra de Lusignan qui a mené des recherches sur ce thème. Dans cet ouvrage, Jérôme Goust explique le fonctionnement, la valeur fourragère et l’histoire des arbres fourragers du néolithique à nos jours. Pour l’auteur, les arbres fourragers peuvent devenir une ressource complémentaire disponible en « différée par rapport à l’herbe puisque les feuillages sont disponibles en été quand l’herbe se fait plus rare ».

Arbres fourragers, de l’élevage au respect de l’environnement, édition Terran, 220 pages, 19 euros - Pour contacter Jérôme Goust : www.du-solaire-pour-tous.f

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Faut-il suivre une formation caprine avant de s’installer ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui