La chèvre 31 janvier 2014 à 08h00 | Par R. Lemoine

Coopératives - La FNCL communique sur la valeur du lait

Pour la Fédération des coopératives laitières (FNCL), la rémunération globale de l'associé coopérateur se compose de plusieurs volets : le prix d'acompte + le complément de prix + la rémunération du capital social + les dividendes ou ristournes... Une vidéo de 8 minutes l'explique en image.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Rémunération de l'associé coopérateur
Rémunération de l'associé coopérateur - © FNCL

« On continue de raisonner comme s'il existait un prix du lait unique. Ce qui n'est plus le cas ». La Fédération des coopératives laitières (FNCL) veut l'expliquer et surtout aider à passer à une autre terminologie pour les coopératives : « la rémunération de l'associé coopérateur ». Un film de 8 minutes centré sur la valeur du lait va y aider. La FNCL l'a présenté fin janvier à la presse. Le scénario met en scène des responsables professionnels qui expliquent l'importance de la stratégie de l'entreprise dans la valorisation du lait, et pour les coopérateurs plus particulièrement, soulignent qu'il ne faut pas raisonner en prix mensuel, mais en termes de rémunération globale. « La rémunération globale de l'associé coopérateur se compose de plusieurs volets : le prix d'acompte + le complément de prix + la rémunération du capital social + les dividendes ou ristournes », précise Carole Humbert de la FNCL qui s'exprime dans le film. Le prix d'acompte est un prix mensuel. Le complément de prix correspond à ce que peut décider la coopérative à un moment donné pour anticiper des situations délicates comme la hausse des coûts de production. La rémunération du capital se vote en assemblée générale, de même pour les dividendes, appelées ristournes, qui sont concédés par la coopérative aux associés-coopérateurs en fin d'exercice. La rémunération est aussi fonction de l'activité réalisée par l'associé-coopérateur avec sa coopérative (exemple : le volume de lait apporté).

 

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Produisez vous sous signe de qualité ?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui