La chèvre 04 février 2013 à 10h34 | Par D. Hardy

Brilac - Ultimatum des éleveurs sur le prix du lait de chèvre

Les éleveurs de chèvres de Poitou-charentes et Pays de la Loire fixent la deadline au 15 février pour une revalorisation conséquente du prix du lait et menacent d'actions bloquantes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Dégradation du prix du lait de chèvre et des PVI et envolée des coûts de production
Dégradation du prix du lait de chèvre et des PVI et envolée des coûts de production - © Brilac
Les éleveurs de chèvre du Grand Ouest tirent la sonnette d’alarme sur le prix du lait et demandent aux entreprises une augmentation de 120 euros les mille litres avant le 15 février. Dans un communiqué, la famille production du Brilac, l’interprofession du lait de chèvre de Poitou-Charentes et Pays de la Loire, menace des conduire des actions bloquantes dans les entreprises et les GMS s’ils n’obtiennent pas gain de cause au 15 février.

Les producteurs rappellent que « les augmentations consenties par les entreprises ne suffisent pas pour faire face à l’augmentation des coûts de production ». Les producteurs constatent aussi la baisse de production du lait de chèvre de 15 % par rapport à l’an dernier. Un quart des exploitations connaitraient d’importantes difficultés financières.

Les laiteries connaissant également des difficultés, les éleveurs de chèvre estiment que la revalorisation du prix du lait passe obligatoirement par une augmentation des prix de vente industriels des fromages qui se sont fortement dégradés alors que le prix consommateur restait stable.
Dégradation des PVI des fromages de chèvres depuis 2008/2009 alors qu'ils remontent pour les fromages en global depuis 2010
Dégradation des PVI des fromages de chèvres depuis 2008/2009 alors qu'ils remontent pour les fromages en global depuis 2010 - © Brilac
Stabilité du prix consommateur - Ventes de fromages de chèvre dans les rayons libre-service des GMS (Source IRI)
Stabilité du prix consommateur - Ventes de fromages de chèvre dans les rayons libre-service des GMS (Source IRI) - © Brilac

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "La chèvre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La chèvre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

L'élevage caprin est-il écologique ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui